Hommage à Lucien Amiel, doyen des galeristes marocains (Photos)

Le nom de Lucien Amiel, galeriste marocain de renom disparu le 4 août dernier, a été longtemps associé à la galerie Venise Cadre à Casablanca. La Fondation TGCC organise à partir de ce 1er octobre une exposition hommage.

La Fondation TGCC organise à partir du 1er octobre l’exposition « Hommage à Lucien Amiel » présentant les œuvres d’artistes ayant collaboré avec ce galeriste d’exception qui nous a quitté le 04 août 2021.
Des œuvres exceptionnelles de Miloud Labied, Mehdi Qotbi ou encore Farid Belkahia sont à découvrir jusqu’à la fin du mois. Pour l’occasion, Abdelkébir Rabi’, ami intime du défunt, a réalisé une peinture incroyable de dimensions 175×270 cm, intitulée « … une étoile qui ne craint pas la nuit ».
Pour le lancement de cette exposition, la Fondation TGCC a réuni la famille Amiel ainsi que plusieurs amis artistes, collectionneurs et amateurs venus rendre hommage à cet homme d’exception, marocain de cœur, qui a œuvré durant toute sa vie à la promotion de l’art et de la culture.
L’exposition Hommage à Lucien Amiel est à découvrir à l’espace d’art Artorium tout au long du mois d’octobre.

Le Festival International du Film de Marrakech (FIFM) qui a clôturé la 6e édition des Ateliers de l’Atlas (27-30 novembre)
Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa représente Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux travaux du Sommet mondial de
Figure emblématique du cinéma marocain, le réalisateur Faouzi Bensaïdi, a reçu l’Etoile d’Or du Festival international du film marocain (FIFM),
Au tribunal de famille de la métropole, les vies matrimoniales de millions de Casablancais attendent leurs sorts. Mariages, divorces, garde
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4