L’homme qui haïssait les femmes

D'Elise Fontenaille Ce récit décrit l'anatomie de la tragédie du 6 décembre 1989. Ce jour-là, Marc Lépine accède à l'Ecole Polytechnique de Montréal, lourdement armé.

Il pénètre dans une salle de cours, sépare filles et garçons et tue 14 femmes avant de succomber. Il prend soin d’expliquer dans une lettre posthume le pourquoi de son geste : il hait les féministes. Il enrage de voir des filles devenir ingénieurs alors que sa candidature masculine à Polytechnique a été rejetée. L’auteur brosse le profil des protagonistes de ce drame : le tueur, sa famille proche dont sa mère québécoise pure laine, son père d’origine algérienne et sa soeur, une survivante de la tuerie, les proches des victimes…

Ce roman-essai retrace l’évolution des réactions à la tuerie. 22 ans plus tard, qu’est devenu le mouvement féministe québécois ? On apprend, interloqué, que Marc Lépine a des fans, des masculinistes, dont certains se sont radicalisés et crient sur la Toile leur haine des femmes. Les lire donne froid dans le dos !

C’est dans la douceur de vivre méditerranéenne que New Tangier présente une nouvelle collection fluide, acidulée et résolument décontractée. La
C’est l’été, les températures montent, quoi de mieux que de rester au frais et de binge watcher sur Netflix. Si
Si en 2023 une blessure a empêché, quelques jours seulement avant le début de la saison à Hawaï, "le lion
L’artiste Faiçal Adali, reconnu pour son approche innovante et sa capacité à capturer l'essence de la culture marocaine tout en
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4