L’artiste Najoua El Hitmi à la galerie Mine d’art à Casablanca

La jeune artiste tangéroise Najoua El Hitmi présente ses œuvres à la galerie Mine d’art à Casablanca. Des toiles à découvrir jusqu’au 29 novembre.

C’est une jeune artiste pleine de talent qu’accueille du 10 au 29 novembre la galerie Mine d’art à Casablanca : Najoua El Hitmi. La peintre autodidacte qui a fait des études de tourisme, embarque le public dans son univers spirituel. Un cheminement ou une quête intérieure qui ne peut laisser indifférent. Sur ses toiles, des courbes et des lettres qui s’entrelacent, s’expriment et illuminent. Les œuvres de Najoua El Hitmi, marquées par une grande diversité, oscillent entre tradition sacrée et modernité. Les formes représentées, présentant des nuances de lumière, pourraient être interprétées comme « le langage du monde », comme le décrit la galerie. Et l’écrivaine, Françoise Graillot, d’assurer : « Avoir le privilège d’admirer longuement ses tableaux nous met au contact d’une douceur essentielle, d’une amplitude de tout notre être, ouvre les portes vers la paix en nous ; en cela j’ose dire qu’ils portent un potentiel guérisseur ».

Le Festival International du Film de Marrakech (FIFM) qui a clôturé la 6e édition des Ateliers de l’Atlas (27-30 novembre)
Son Altesse Royale la Princesse Lalla Hasnaa représente Sa Majesté le Roi Mohammed VI aux travaux du Sommet mondial de
Figure emblématique du cinéma marocain, le réalisateur Faouzi Bensaïdi, a reçu l’Etoile d’Or du Festival international du film marocain (FIFM),
Au tribunal de famille de la métropole, les vies matrimoniales de millions de Casablancais attendent leurs sorts. Mariages, divorces, garde
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4