La diversité, « l’atout exceptionnel » du Maroc, pour Audrey Azoulay, la nouvelle directrice de l’UNESCO

Audrey Azoulay, la directrice générale de l’UNESCO fraîchement élue, a rendu hommage au Maroc pour sa diversité et sa multiculturalité, lors de la cérémonie d’investiture qui s’est tenue lundi 13 novembre à Paris.

« J’ai grandi entre la France et le Maroc, un pays de diversité, atout exceptionnel qui lui a permis de forger le goût pour la diversité culturelle », a mis en avant Audrey Azoulay dans son discours d’investiture en tant que nouvelle directrice générale de l’Organisation des Nations-Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO). L’ancienne ministre de la Culture et de la Communication sous François Hollande, a également rendu hommage à la France, qui défend une vision humaniste du monde et qui a été meurtrie dans sa chair, le 13 novembre 2015, par des attentats tragiques à Paris et sa région. « Ces attentats ont visé justement des lieux de convivialité et de partage », a-t-elle pointé du doigt, avant d’ajouter que « la culture et l’éducation sont le meilleur antidote contre l’ignorance et l’obscurantisme ».
La nouvelle patronne de l’UNESCO a ainsi appelé à la mise en oeuvre d’une stratégie collective dans le cadre du multiculturalisme, basée sur la science, l’éducation et la culture. « En dépit des difficultés financières et politiques, nous devons maintenir le dialogue et rester unis, étant donné que les défis auxquels nous faisons face sont communs à nous tous », a-t-elle martelé, en soulignant qu’ « en ces moments de crise, nous devons nous impliquer davantage pour améliorer le rôle de l’Unesco et ne pas la fragiliser. »

L’initiative vient en réponse au nombre croissant d’incidents dans le système de transport public du Pakistan impliquant le harcèlement et
Latifa Chérif, présidente de l’association Le ruban rose dresse pour nous, à l’occasion de La journée mondiale de lutte contre
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4