Rena, le label qui réinvente le caftan marocain

Imaginer des pièces qui mettent en valeur la noblesse et la finesse du savoir-faire marocain, tout en étant modernes et cool est le fil conducteur du vestiaire de la créatrice khadija Chraïbi qui a lancé en 2001 le label Rena.

À raison de trois à quatre collections par an, Khadija Chraibi imagine pour RENA le vestiaire d’une reine des temps modernes, une femme authentique et éminemment libre, radieuse et élégante, forte et délicate à la fois.

Baptisé HOLY BEAUTIES, le dernier drop pour le printemps/été 2023 fait écho à l’éveil spirituel et la pratique méditative quotidienne de la créatrice. Une rencontre avec l’harmonie et la beauté.

« Cette collection symbolise l’union des énergies masculines et féminines à travers la combinaison de coupes et de matières fortes et délicates, alliant tradition et modernité. Chaque modèle est composé de trois pièces (chemise et pantalon en soie et kaftan en velours) et peut être porté en total look ou séparé, chacun ayant sa personnalité propre, bien qu’ils se combinent parfaitement », précise Khadija Chraibi.

 

 

Où trouver RENA ?

À l’occasion du mois de Ramadan 2023, la collection Holy Beauties de Rena est commercialisée sur RDV, du mercredi 5 au samedi 8 avril, de 11h à 16h : Showroom Renata Couture
Instagram @ https://www.instagram.com/rena.official.mc Depuis quelques jours, RENA est aussi disponible à travers le monde, via le site marchand : maisonrena.com

Pour son concert lors de la 27ème édition du Festival des musiques sacrées du monde de Fès, Kim Burrell sera
Ancrées dans les traditions mais s’inscrivant dans la contemporanéité, les tenues de Ghita Lahrichi composent une silhouette beldi-chic reconnaissable entre
Une robe à manches bouffantes, des ballerines ultra-tendances et des bijoux fins et raffinés… Voyons la vie en rose avec
une composition d'un bel effet pour une salade gourmande.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4