En Malaysie, un speed dating halal se positionne comme l’anti-Tinder

Deux Malaysiens ont créé un mode de rencontre totalement halal pour aider les célibataires à trouver l’époux idéal.

Dans une société musulmane conservatrice où la drague est mal vue et où les gestes de tendresse en public et l’intimité avant le mariage interdits, il n’est pas facile de trouver le partenaire de ses rêves. En Malaysie, Zuhri Yuhyi et Norhayati Ismail ont imaginé un mode de rencontres « halal » réservé à des célibataires bien intentionnés. Sur le site de Halal Speed Dating, les candidats au mariage peuvent s’inscrire à des rencontres physiques avec de potentiels époux moyennant finance. Halal, la rencontre l’est donc par sa noble ambition. Elle l’est doublement grâce à la présence d’un chaperon qui accompagne les candidates féminines lors des rencontres et jusqu’au mariage. Les deux fondateurs expliquent : « Halal Speed Dating est l’anti-Tinder. Il permet des rencontres entre célibataires qui souhaitent se marier plutôt que d’avoir des relations occasionnelles ».



Selon eux, ce système permet d’éviter les relations sexuelles avant le mariage et l’adultère qu’ils considèrent comme de véritables maladies sociales, favorisées par des applications comme Tinder. Deux évènements ont déjà eu lieu en mai et septembre. 2300 personnes se sont déjà inscrites pour participer à une prochaine session. La plupart d’entre eux sont des citadins actifs qui ont entre 25 et 35 ans.

Le très attendu film "Les damnés ne pleurent pas", réalisé par Fyzal Boulifa, produit par Karim Debbagh et distribué par
Cet ouvrage, faisant partie de la nouvelle collection Esprit Sport, plonge les lecteurs dans l'univers captivant de Suleiman Zanfari, un jeune pilote marocain au
La Famille Royale et l’ensemble du peuple marocain célèbrent, mercredi, le dix-septième anniversaire de Son Altesse Royale la Princesse Lalla
Sexy, glamour et ultra-désirable, voci un look élégant pour célèbrer avec raffinement la fête des amoureux.
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4