Solaires : les tubes de l’été

Chaque été, vous cherchez LE produit qui va vous donner ce joli hâle doré dont vous rêvez ! Pour obtenir un joli bronzage en évitant les effets néfastes du soleil, il faut protéger votre peau.

Une chose est sûre : pour obtenir un joli bronzage sans coups de soleil, et prévenir les méfaits du soleil comme l’apparition des taches et le vieillissement cutané, il faut protéger votre peau durant l’exposition au soleil. Mais quelle est la protection idéale pour vous ? Que vous soyez sportive ou adepte du farniente total, inconditionnelle du bio ou à la recherche d’un produit avec une action anti-âge ou un effet glamour sous les sunlights … vous trouverez, dans notre sélection, la protection solaire faite pour vous ainsi que le bon mode d’emploi.

La bonne protection

Utilisée correctement, une protection solaire aide à éviter les coups de soleil qui, à long terme, peuvent induire un vieillissement prématuré de la peau, l’apparition de taches pigmentaires et être à l’origine de maladies cutanées, résultant des effets nocifs de l’exposition aux rayons ultraviolets (UV).
Le soleil émet deux types d’UV qui atteignent tous deux notre peau : les ultraviolets A (UVA) et les ultraviolets B (UVB). Tous deux abîment la peau, mais pas de la même manière : les UVB sont responsables des coups de soleil, tandis que les UVA accélèrent le vieillissement cutané. Une protection solaire à large spectre UVA + UVB est donc indispensable.


Le 2ème critère important à prendre en considération pour le choix de votre protection solaire est l’indice de protection solaire, ou SPF (Sun Protection Factor) ou FPS (Facteur de Protection Solaire). Cette indication, affichée obligatoirement sur les packagings des produits solaires sous la forme d’un indice numérique (6, 10, 15, 20, 30, 40, 50 et 50+), indique le niveau de protection contre les UVB. Les indices de protection solaire sont classés en différents niveaux : faible (6-10), moyen (15-25), haut (30-50), très haut (50+). Il est important de s’y référer pour choisir un produit adapté à votre type de peau, ainsi qu’aux conditions d’exposition au soleil. Plus l’indice est élevé, plus forte est la protection solaire. Cet indice traduit en fait le temps durant lequel il est possible de s’exposer avant de prendre un coup de soleil. Le calcul est simple: il faut prendre le nombre de minutes au bout duquel la peau prend généralement un coup de soleil sans protection solaire (15 minutes, par exemple), et multiplier ce nombre par l’IP. Avec un IP 6, par exemple, on obtient 15 x 6 = 90. Dans ce cas de figure, le coup de soleil apparaîtra donc au bout de 90 min environ. Attention, ce sont des calculs théoriques et, en réalité, d’autres facteurs entrent en ligne de compte, comme votre phototype de peau, l’intensité des UV, le lieu où vous vous trouvez, l’heure à laquelle vous vous exposez et l’activité que vous pratiquez. Il est à noter que dans l’eau, lorsque vous vous baignez, la réverbération des rayons est plus forte.
Les différents types de protection solaire


Le choix de protections solaires est très large et décliné dans de nombreuses galéniques et textures : huile, crème, lait, mousse, gel …


On distingue 2 catégories de protections solaires selon la nature des filtres UV qu’elles contiennent :
Les filtres UV chimiques et les filtres minéraux UV qui sont principalement du dioxyde de titane et de l’oxyde de zinc. Ces deux ingrédients sont les seuls autorisés en Bio. Alors que les filtres UV chimiques absorbent les UV, les filtres minéraux les réfléchissant.

Les nouvelles protections

La tendance est aux textures de plus en plus en légères, voire invisibles comme des émulsions bi-phasées ou aqueuses. Elle est également aux formules écoresponsables qui privilégient des ingrédients biodégradables qui ont un faible impact environnemental et respectent l’écosystème marin car les composants chimiques des crèmes telles que l’oxybenzone ou encore l’octinoxate détruisent les coraux et tout l’écosystème.

La Coupe du Trône de Golf revient douze ans plus tard au Royal Golf Dar Es Salam pour une édition
Membre de l’Académie du Royaume du Maroc, essayiste, médecin biologiste et féministe, Asma Lamrabet, autrice notamment d’“Islam et femmes”
Artiste de bande dessinée, d'illustration et d'animation, Inès Balegh a participé à la dernière résidence Khaliya, à l'initiative du Conseil
Un nouveau salon de thé fait sa grande rentrée à Marrakech, au sein du Musée d'Art Culinaire Marocain, un lieu
31AA4644-E4CE-417B-B52E-B3424D3D8DF4