A la une News

Les Métiers d’Art 2021 de Chanel en images

Écrit par FDM

Chanel a présenté le 7 décembre dernier son défilé des Métiers d’Art 2021. Et c’est au sein du 19M, le nouveau lieu dédié aux métiers d’art imaginé par Karl Lagerfeld et conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, qu’ont défilé les 59 silhouettes précieuses de la griffe française.

Un parterre de stars, dont Vanessa Paradis, Sofia Coppola, Elsa Zylberstein et Inès de la Fressange, ont assisté au défilé Métiers d’Art 2021-2022 de la maison Chanel. La griffe de luxe française dévoilait le 19M, son nouvel espace conçu par l’architecte Rudy Ricciotti, imaginé pour rassembler onze des maisons d’art du groupe Chanel. Et c’est au rez-de-chaussée de ce gigantesque bâtiment de 25 000 m2 que la dernière collection de la directrice artistique Virginie Viard a été présentée. Au programme : une fusion de l’élégance classique de Chanel et des influences street dans l’air du temps. Avec beaucoup de justesse et de finesse, la designer a réussi à marier les deux univers. Résultat : le jean large se pare d’un revers à volant, la jupe culotte en maille avec une ceinture bijou, la brassière s’associe à un ensemble en tweed signature, le bomber à inscription graffiti se porte avec une robe en soie à poches et la combinaison moulante effet seconde peau avec un manteau à plumes noires. Le logo en all over, tendance forte de cette dernière saison, s’impose sur des cardigans, vestes, pantalons et même sur des chokers tandis que le sac banane se traduit façon ultra luxe en version mini matelassé.

Des savoir-faire d’exception

Depuis 2002, la collection Chanel Métiers d’art est un rendez-vous annuel qui rend hommage aux mains virtuoses de la mode. Les Métiers d’art, faut-il le rappeler, rassemblent plusieurs centaines de brodeurs, plumassiers, paruriers, orfèvres, plisseurs, cordonniers, chapeliers, modistes, gantiers, tanneurs, maroquiniers, ainsi que des experts en soie et cachemire basés en France, Italie, Espagne et Ecosse. Par un dialogue créatif, l’ensemble des savoir-faire perpétués et sans cesse réinventés par ces artisans contribue à faire de chaque création une pièce d’exception. Cette conversation fructueuse entre la Maison Chanel et les Métiers d’art a été initiée par Gabrielle Chanel elle-même, qui a fait appel au savoir-faire des meilleurs artisans parisiens, parmi lesquels le cordonnier Massaro, le fleuriste Lemarié et l’orfèvre Goossens, tous trois ont rejoint les Métiers d’art. Exigeante et inventive, la couturière encourage à la fois leurs expérimentations et leur désir de perfection. La Maison Chanel entretient depuis des partenariats actifs et les a renforcés à partir des années 1980 à une époque où certains de ces ateliers d’art risquaient de disparaître faute d’investissements et de successeurs. Dès 1985, Chanel entame le processus d’acquisition de ces métiers, comme moyen d’assurer leur pérennité, de permettre la recherche créative, d’accompagner leur développement et de former de nouveaux artisans. Aujourd’hui, les Métiers d’art rassemblent une quarantaine de Maisons d’art et usines, représentant plus de six mille six cents salariés de toutes générations et horizons qui travaillent avec Chanel et d’autres grands noms de la mode en France et dans le monde. 

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire