A la une La minute coaching

Comment développer sa confiance en soi

Écrit par FDM

La confiance en soi est essentielle pour réussir au quotidien. En manquer est handicapant et impacte négativement tous les aspects de notre vie. Heureusement qu’il est possible de la développer.

Par Sanaa Sekkat
Coach en développement personnel et hypnothérapeute

 

Qui d’entre nous n’a jamais eu des émotions toxiques, des sensations de peur, d’envie, de jalousie, de doute, … Pourquoi certaines personnes ont parfois des idées de génie mais n’osent pas se lancer ? Pourquoi d’autres souffrent du regard ou du jugement d’autrui ?…
Apprendre à sortir de cet état “d’enfer”, d’incertitudes et passer à la certitude absolue est appelé la confiance en soi. Un état où l’on se sent bien, où tout est possible, où tout n’est que sérénité, paie, joie, amour, et gratitude… et C’EST POSSIBLE.

Nous avons confiance en nous lorsque nous arrêtons de vivre notre vie selon les attentes des autres et lorsque nous commençons à vivre véritablement en faisant nos propres choix. Comme l’a bien dit Paolo Coelho “la liberté est la décision à choisir”. Lorsque nous décidons de prendre notre vie en main, nous nous transformons de spectateurs à acteurs capables d’obtenir de bien meilleurs résultats.

Avoir une bonne confiance en soi correspond à bien se connaître, à connaître ses talents puisque en chacun de nous existe un potentiel énorme et la quête est donc intérieure. Si nous n’arrivons pas à y accéder, c’est à cause de nos croyances limitantes et des pensées négatives que nous alimentons inconsciemment mais aussi depuis notre enfance puisque nous avons été conditionnés par de fausses notions et de fausses croyances sur ce que nous sommes en réalité.

Plusieurs auteurs ont écrit des livres sur la confiance en soi, mais aujourd’hui grâce aux dernières recherches de la neuroscience, accroître sa confiance en soi et son assurance peut être basé sur des méthodes pratiques et efficaces. Je vous propose six étapes pour renforcer votre confiance en vous

1- Commencer par analyser ce qui crée un blocage et vous empêche de vous réaliser pleinement. Votre confiance en vous correspond à ce que vous pensez de vous-même, vos croyances, vos opinions et l’image que vous avez de vous-même, votre valeur en tant que personne, vos forces vos faiblesses, vos capacités professionnelles, vos buts dans la vie. La réponse à ces questions a une influence très forte sur votre confiance en vous, sur votre statut et vos réalisations.

Ceux qui ont une faible estime d’eux même se perçoivent comme des personnes qui n’ont pas d’importance ou qui sont mal aimés et recherchent en permanence la reconnaissance et l’appréciation des autres. Pour développer l’estime des soi, il faut se connaître et s’analyser. Les croyances qu’on a développées au cours d’une vie permettent ou interdisent inconsciemment certaines actions. D’ailleurs, certaines personnes arrivent par moment à dire des choses qu’elles désapprouvent elles-même et par conséquent éprouvent de la honte, de la culpabilité et des remords. Avoir une bonne estime de soi permet de savoir si nous sommes sur une bonne voie, si nous avons un objectif, si nous sommes alignés avec nos croyances.

2 Analyser les fonctionnements de la confiance en soi est indispensable car la sensation de confiance est directement liée à la perception que nous avons de nos compétences. Plus on se sent capable d’accomplir une tâche, plus on est sûr de nous. Ceci se joue lors de l’enfance selon comment nous avons vécu nos échecs et comment nous avons été critiqués ou pas. La bonne nouvelle c’est que la confiance et l’estime de soi se cultivent et tout passe par nos pensées. Si on croit qu’on va échouer et qu’on se le répète continuellement, l’échec ne tardera pas à arriver. Par contre, si vous alimenter les pensées positives, vous augmenterez vos chances de réussir et de mieux traverser les difficultés qui se présenterons sur votre chemin. La meilleure façon de cultiver la confiance est d’adopter une attitude positive. Notre mental est notre outil le plus puissant, et le chemin du succès commence par l’acquisition d’un bon état d’esprit.

3- Réagir positivement face aux habitudes et aux croyances négatives qui sont des pensées ancrées en nous et qui sont devenues inconscientes. Elles sont souvent basées sur des peurs accumulées depuis notre enfance. Peur de ne pas plaire aux autres, peur d’être rejeté, peur de ne pas être à la hauteur et d’atteindre ses objectifs. Ainsi, nous limitons nos actions à une seule façon de faire les choses et la conséquence serait une baisse d’énergie, de motivation et d’efficacité. Ce qui conduit inévitablement à la procrastination et nous remettons à plus tard les tâches à accomplir, et souvent, nous mettons de côté nos rêves et nos aspirations.

Lorsque nous identifions nos freins intérieurs et nous observons leurs effets, cela nous permet de les éliminer, de les modifier et de les remplacer par des croyances positives et utiles. Il faut retenir que nos pensées conditionnent nos décisions et nos décisions conditionnent nos actions. Autrement dit, si nous arrivons à changer nos croyances, nous changerons nos émotions, nos décisions, nos actions et donc notre vie.

4- Passer à l’action est un pouvoir ultime après la prise de décision. Agir en repérant les domaines dans lesquels vous avez le plus confiance en vous et se dire comment est-ce que je suis arrivé à avoir confiance en moi pour réaliser cette tâche ? Il s’agit de reprendre les mêmes stratégies pour aller vers le domaine où vous avez le moins confiance en vous.

Surmonter vos peurs et les difficultés pour atteindre votre objectif en se concentrant sur le résultat attendu et surtout apprécier la progression même si elle est timide car c’est une vitamine pour rester sur le chemin de la confiance et vaincre votre auto sabotage.

L’effort et les difficultés ne doivent pas être des indicateurs pour évaluer vos projets. Chaque expérience, même si elle est douloureuse, est utile dans votre processus d’apprentissage. Se dire si cette expérience nous apprend quelque chose et si on avance est le plus important ! Comme le dit bien Nelson Mandela “La plus grande gloire de la vie n’est pas de ne jamais tomber mais de se relever à chaque fois que nous tombons.”

5- Mettez en place un plan d’action en précisant un objectif clair, précis et qui a un sens pour vous. Il détermine ce que vous voulez au plus profond de vous-même et non pas ce que disent les autres. Écouter des conseils s’il le faut mais faites ce qui vous arrange et qui correspond à vos aspirations. Cette liberté de pensée augmentera votre confiance en vous.

6- Visualisez votre destination est une étape très importante car ça vous permet de vous concentrer surtout sur le résultat, c’est ce qu’on appelle aussi l’expérience anticipée des résultats…

L’idée est de créer dans votre esprit l’expérience que vous voulez voir se réaliser… Cette technique est très utilisée dans les disciplines sportives

Fermez les yeux, et imaginez-vous en train de vivre le succès que vous souhaitez dans le moindre de ses détails en utilisant tous vos sens.

Cet exercice va vous permettre de développer votre confiance en vous et votre assurance avant de le vivre dans la réalité. Et ça va entraîner votre cerveau à la réussite. Ce qui va créer en vous une sensation de joie et de bonheur nécessaires pour aller jusqu’au bout de vote objectif.

Commentaires

Commentaire