A la une evasion

Dar al Hossoun, un jardin d’Eden

Écrit par Dina Khalil

Située à quelques minutes des remparts historiques de la médina de Taroudant, Dar al Hossoun est nichée au milieu de dizaines d’hectares de champs agricoles et d’oliveraies.

Au départ, rien ne prédestinait cette propriété à devenir un hôtel. L’aventure débute lorsque Ollivier Verra, son propriétaire et directeur, originaire du Sud de la France et habitué des voyages au Maroc, est séduit par le charme et la tranquillité de Taroudant. Il y tombe amoureux de Dar al Hossoun et de ses jardins. Il acquiert cette propriété appartenant alors à Eric Ossart et Arnaud Maurières, un binôme renommé d’architectes-paysagistes français, qui avaient construit Dar al Hossoun sur un ancien terrain agricole. Au départ, l’idée d’Ollivier est d’en faire une maison de vacances pour y recevoir sa famille et ses amis. Ces derniers se faisant rares, Ollivier transforme sa propriété en un riad-boutique hôtel d’un genre particulier, le premier éco-garden lodge au Maroc.

Dar Al Hossoun c’est plus de 1.500 m2 bâtis, sur 6.500 m2 de terrain. La propriété est conçue sur le modèle classique d’une ferme bourgeoise de plaine, comprenant la maison principale Al Hossoun, le patio, et les dépendances Al Borj. Respectant un concept éco-responsable, les constructions sont en matériaux naturels et locaux : pisé, pierre, bois, terre cuite…

Conçue avec des lignes épurées, l’architecture du riad offre de belles vues sur la majestueuse piscine qui s’étire en longueur, le verger d’agrumes, le jardin sec, le jardin en contrebas ainsi que les nombreuses terrasses offrant des vues panoramiques sur les paysages environnants.

Mais ce qui vous saisit en découvrant Dar al Hossoun, c’est la beauté de ses jardins. Dès que vous franchissez le portail principal, vous vous retrouvez dans un paradis botanique, qui se révèle de patio en patio, et de jardin en jardin. De superbes jardins contemporains, créés par Eric Ossart et Arnaud Maurières et classés parmi les plus beaux du bassin méditerranéen. On y trouve plus de 900 variétés de plantes, principalement des plantes exotiques originaires de régions arides du monde entier, dont environ 300 de cactus. Certaines plantes sont rares, voire uniques au monde. Un mélange époustouflant de flore, de différentes formes, couleurs et textures qui changent au gré des saisons.

Si Dar El Hossoun est un petit coin de paradis par sa végétation, elle l’est aussi pour la faune. Située en bordure d’un oued, la propriété a rapidement été repérée comme une oasis par la faune environnante. Ollivier, qui accueille volontiers  toutes sortes d’animaux mal au point, a  fini par avoir une véritable arche de Noé avec des chats, des chiens, des tortues, des caméléons, des oiseaux, des grenouilles… devenus d’heureux hôtes permanents et apportant une animation tout au long de la journée.  Mais les véritables stars sont les magnifiques paons dont vous aurez le loisir d’admirer les parades lorsqu’ils font la roue en déployant leur sublime plumage aux couleurs chatoyantes.

L’hébergement

L’hôtel dispose de 3 “chambres sur patio”, 6 “chambres sur jardin”, 6 “suites junior” et 3 suites réparties sur l’ensemble de la propriété, en 3 zones communicantes : Al Hossoun, autour de la cour-jardin d’honneur, le verger d’agrumes et Al Borj. Chacune des chambres et suites offre tout le confort et sont dotées d’une cheminée. De style traditionnel, la décoration met à l’honneur la richesse et le savoir-faire de l’artisanat local avec un mariage d’objets décoratifs anciens et contemporains : poteries, collection de cuivres, tapisseries et tapis…

La restauration

Dar El Hossoun propose une cuisine marocaine et méditerranéenne, réalisée à partir de produits frais de saison issus de son potager. Vous avez la possibilité de prendre vos repas dans les salles à manger ou dans le jardin au bord de la piscine. Le soir, dîner au coin du feu, face aux jardins sublimés par un jeu de lumières multicolores offre un spectacle enchanteur.

l’expérience

À l’hôtel, vous pouvez profiter des deux piscines, dont une est chauffée l’hiver, assister ou participer à une démonstration de cuisine, vous offrir une séance de hammam traditionnel ou un soin au spa, ou encore, partir à la découverte des secrets du jardin….

L’hôtel propose aussi une visite, avec départ en calèche, de la médina du 13ème siècle de Taroudant avec son souk, ses artisans, sa tannerie et les vestiges de ce qui a fait son histoire : les remparts, le Palais Salam, la kasbah, la place Assarag et ses conteurs…

Dar Al Hossoun est située en bordure d’un oued dont les abords rappellent les formations rocheuses particulières du Grand Canyon. Vous pouvez partir à leur découverte à vélo ou en excursion organisée par l’hôtel pour vivre la magie du soleil couchant et admirer le ciel étoilé au-dessus des canyons de Taroudant, en savourant un thé, un cocktail ou un dîner privé.

Une autre découverte à ne pas manquer est l’oasis de Tiout, une palmeraie de 13 hectares et plus de 20.000 palmiers, la plus septentrionale des oasis connues et la seule au nord de l’Anti-Atlas. Les paysages ont été préservés depuis plus de 2000 ans !

L’offre

Séjour de deux nuits en chambre double en demi-pension à 3.200 DH avec cocktail de bienvenue et une remise de 20% sur les soins au SPA pendant le séjour.
Dar al Hossoun – Garden Lodge & Spa – Taroudant.
Information & réservation par téléphone : 05.28.85.34.76 – 06 65 02 82 74  ou par mail [email protected] – www.alhossoun.com

Commentaires

Commentaire