A la une Actus

Unesco: la calligraphie arabe au patrimoine culturel immatériel de l’humanité

Écrit par FDM

« La calligraphie arabe : connaissances, compétences et pratiques », présentée par le Maroc et 15 autres pays arabes, a été inscrite sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité, a annoncé mardi l’Unesco.

« La calligraphie arabe : connaissances, compétences et pratiques », présentée par le Maroc et 15 autres pays arabes, a été inscrite sur la Liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité. Son inscription a été décidée par le Comité du patrimoine culturel immatériel de l’Organisation des Nations Unies pour l’Education, la Science et la Culture (Unesco), qui se réunit en ligne, du 13 au 18 décembre, pour examiner 55 nouvelles demandes d’inscription soumises par les Etats parties. L’inscription de la calligraphie arabe a été soumise dans le cadre d’une candidature commune déposée auprès de l’Unesco par 16 pays arabes dont le Royaume du Maroc. Le comité a également inscrit sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité « la fauconnerie un patrimoine humain vivant », soumise par 25 pays de différents continents, dont le Maroc.

Le Comité du patrimoine culturel immatériel de l’UNESCO devra également se prononcer lors de cette réunion virtuelle sur l’inscription de l’art équestre de la Tbourida, présentée par le Maroc. Ce mardi 14 décembre, l’Unesco a annoncé l’inscription sur la Liste du Patrimoine Immatériel notamment « les valeurs, connaissances, coutumes et pratiques du peuple awajún liées à la poterie » (Pérou), « les danses et expressions associées à la Fête-Dieu » (Panama), « le Pasillo, chant et poésie » (Equateur), « le cycle des festivités autour de la vénération et du culte de Saint Jean-Baptiste » (Venezuela) et « la grande fête de Tarija » (Bolivie). L’Unesco a également annoncé l’inscription sur cette même Liste de « la rumba congolaise », « les traditions nordiques des bateaux à clins » (Danemark Finlande, Islande Norvège et Suède), « les pratiques et expressions culturelles liées au M’bolon », instrument de musique traditionnel à percussion du Mali et la construction et l’utilisation des pirogues monoxyles expansées dans la région de Soomaa (Estonie).

(Avec Map)

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire