A la une Actus

Une expo à Marrakech dévoile soixante-dix ans d’histoire du cinéma marocain

Écrit par FDM

Ce sont soixante-dix ans d’histoire du cinéma marocain qui sont dévoilés à travers une exposition inédite qui se tient du 23 octobre 2021 au 15 janvier 2022 au 18, Derb El Ferrane.

« Tous les pays qui n’ont plus de légendes seront condamnés à mourir de froid » est une exposition consacrée à la vie et à l’oeuvre de la famille Bouanani et à ses contributions pionnières dans le cinéma marocain et la conservation du patrimoine culturel populaire.
Organisée par le collectif des Archives Bouanani en collaboration avec le projet AWAL, l’exposition se tient du 23 octobre 2021 au 15 janvier 2022 au 18, Derb El Ferrane. L’exposition sera également accompagnée d’une série de projections, de discussions, d’ateliers et de performances. Parmi celles-ci, une projection spéciale en 35 mm du film « Adieu Forain – Bye Bye Souirty » (1998) de Daoud Aoulad Syad, des discussions avec des critiques et des chercheurs comme Ahmed Boughaba et Safaa Bendhiba et une série de performance de Kabareh Cheikhats empruntant les costumes de Saoudi et adaptant des bandes sonores de films de Bouanani.

Si la plupart des événements se dérouleront au 18, Derb El Ferrane, d’autres auront lieu à l’École Supérieure des Arts Visuels (ÉSAV Marrakech) en partenariat avec  » ÉSAV DocLab « , un ciné-club étudiant dédié au cinéma documentaire, ainsi qu’à l’Institut Français. Bien qu’initié sur Marrakech, ce programme et exposition font partie d’un programme plus large qui se déroulera dans tout le pays, y compris une deuxième exposition qui ouvrira le 5 novembre à Kulte, Gallery & Editions à Rabat.

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire