A la une Actus

Tibu Africa : La 2ème promotion “Initiative Intilaqa” diplômée

Écrit par FDM

Le 13 janvier 2022, les bénéficiaires de la 2ème promotion du programme d’insertion professionnelle « Initiative Intilaqa » portée par l’ONG Tibu Africa ont reçu leur diplôme. Plus de 60 jeunes en situation de NEET ont suivi cette formation.

En présence des acteurs de l’écosystème de Tibu Africa et des entreprises de l’industrie sportive, les bénéficiaires de la 2ème promotion du programme d’insertion professionnelle « Initiative Intilaqa » à l’école de la deuxième chance – Nouvelle Génération – orientée métiers du sport à Casablanca, ont reçu leur diplôme. Initiative Intilaqa portée par l’ONG Tibu Africa depuis quelques années avec le soutien de la Fondation Drosos, est le premier programme d’employabilité des jeunes par le sport au Maroc et sur le continent africain, exclusivement dédiée aux jeunes âgés entre 18 et 29 ans issu.e.s des quartiers populaires et  passionné.e.s par le sport. « Faire du sport un outil de développement en favorisant l’insertion socio-économique de notre jeunesse en situation de NEET qui ne demande qu’à être convenablement accompagnée, est la promesse que nous déployons au quotidien à travers des programmes innovants et à fort impact, a déclaré Mohamed Amine Zariat, Ashoka Fellow & Président-Fondateur de l’ONG Tibu Africa dans un communiqué. Nous sommes fiers d’accompagner chaque année des jeunes en situation de NEET, des femmes, des migrants à une insertion professionnelle durable ». 

Ce programme d’insertion professionnelle est un trépied axé sur la formation en alternance et l’acquisition de compétences techniques et comportementales, sur l’expérience professionnelle dans les programmes d’éducation par le sport et sur l’accompagnement des jeunes dans le processus d’insertion professionnelle, à travers des stages et des ateliers. Au cours de cette formation qui s’est étendue sur une période de 9 mois d’apprentissage et de 3 mois d’accompagnement à l’insertion professionnelle au bénéfice de plus de 60 jeunes, ces champions de vie par le sport ont eu l’opportunité de mieux cerner les contours de l’employabilité, de développer des compétences nouvelles, voire complémentaires à celles qui leurs ont été inculquées et de s’auto évaluer quant à leur maîtrise des compétences acquises tout au long de la formation.

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire