A la une Actus

Signature d’une convention pour un meilleur accès des enfants réfugiés au système éducatif

Écrit par FDM

Faciliter l’intégration des réfugiés au Maroc et de leurs enfants dans le système éducatif national, c’est l’objectif de la convention-cadre de partenariat signée entre le ministère de l’Éducation nationale et le Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés (HCR).

Pour permettre aux enfants réfugiés de revenir sur les bancs de l’école, une convention cadre de partenariat a été signée entre Saaid Amzazi, ministre de l’Education nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, et François Reybet-Degat, représentant du Haut-Commissariat des Nations-Unies pour les Réfugiés au Maroc (HCR). « Le Maroc est un pays de transit et d’accueil et aussi un modèle qui mérite d’être reproduit dans le domaine de la politique d’accueil des réfugiés », a notamment déclaré le ministre dans un communiqué.  Le Maroc a fait de l’équité et du droit à l’accès universel aux établissements d’enseignement et de formation l’une de ses priorités, comme le stipule la Loi-Cadre 51.17 relative au système d’éducation, de formation et de recherche scientifique, dans son deuxième article ». 
Cette convention a pour objet de mettre en place des actions conjointes afin de faciliter l’intégration des réfugiés au Maroc et de leurs enfants dans le système éducatif national. Elle prévoit notamment des formations à la langue arabe et à la culture marocaine ainsi que leur participation aux diverses activités culturelles, sportives et linguistiques. Pour François Reybet-Degat, « la signature de cette convention-cadre de partenariat entre le ministère et le HCR représente une étape importante dans le travail d’intégration des réfugiés dans les systèmes d’éducation tel que l’appelle de ses voeux la Stratégie Nationale de l’Immigration et d’Asile, stratégie inclusive et fondamentalement humaniste ». 

Commentaires

Commentaire