A la une Actus

SEP’ossible, une journée pour parler de la sclérose en plaques

Écrit par FDM

A l’occasion de la Journée Internationale de la sclérose en plaques, dimanche 30 mai, la Société Marocaine de Sclérose en plaques (SMASEP), avec le soutien du Laboratoire Roche, ont organisé une journée sous le thème « SEP’ossible ».

Aux côtés du Laboratoire Roche, la Société Marocaine de Sclérose en plaques (SMASEP) a organisé une journée baptisée « SEP’ossible » à l’occasion de la Journée Internationale de la Sclérose en plaques dimanche 30 mai. Cette journée, qui s’est tenue à l’école Cheikh Khalil de Casablanca-Oasis, a réuni une cinquantaine de médecins et de patients atteints de sclérose en plaques, dans l’objectif de sensibiliser autour de la maladie et de mettre en relation l’ensemble des communautés qui soutiennent et veillent sur les personnes atteintes de la maladie. « SEP’ossible » est donc un message d’espoir pour les patients atteints de SEP, comme le mettent en avant les organisateurs dans un communiqué. Des témoignages inspirants montrant qu’il est possible de mener sa vie personnelle et professionnelle même avec la SEP, ont animé cette journée. Durant cet événement, Pr Ilham Slassi, professeure en neurologie, et Pr. Fatima Lmidmani, professeure en médecine physique et réadaptation, ont notamment évoqué les nouvelles perspectives en matière de prise en charge de la SEP et la compatibilité entre le sport et la SEP. D’autres sujets ont également été traités comme la prise en charge de la maladie ou encore l’importance d’une alimentation saine et équilibrée pour diminuer l’importance de l’inflammation lors des poussées.

Pour rappel, la Sclérose en Plaques (SEP) est une maladie chronique affectant le système nerveux central. Elle se manifeste par de multiples symptômes, notamment au niveau de la motricité des membres supérieurs et/ou inférieurs, affectant la marche et débute à un âge où la majorité des patients construisent leur projet de vie personnel et professionnel, comme le décrivent les organisateurs. La maladie a un très fort impact, non seulement sur le plan physique, mais aussi psychique, relationnel et professionnel.

 

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Commentaire