A la une Actus

Martil : Une conférence sur « les jeunes en situation difficile et précaire, réalité et alternatives du Nouveau modèle de développement »

Écrit par FDM

L’Association pour la protection de l’enfance et la sensibilisation de la famille a organisé, samedi 16 octobre à Martil, une session de formation sous le thème « Les jeunes en situation difficile et précaire, réalité et alternatives du Nouveau modèle de développement ».

Organisée en partenariat avec la Faculté des sciences juridiques, économiques et sociales (FSJES) et la commune de Tétouan, une session de formation sous le thème « Les jeunes en situation difficile et précaire, réalité et alternatives du Nouveau modèle de développement » s’est déroulée à Martil. Elle fait partie fait partie d’une série de conférences ouvertes, que l’association prévoit d’organiser en coopération avec des juristes et des acteurs de la société civile, et ce dans le cadre du projet d’intervention au profit des mineurs et des jeunes en situation difficile et précaire dans le nord du Maroc, financé par la « Fondation Séville accueille ».

Lors de cette rencontre, les intervenants ont mis en avant le rôle de la jeunesse dans la réussite du Nouveau modèle de développement (NMD), étant donné que le Maroc dispose d’une richesse démographique importante, avec 35% de la population âgée de 15 à 35 ans. Ils se sont, cependant, arrêtés sur certains freins qui entravent cette réussite, notamment le fait que 4,5 millions de jeunes ont abandonné l’école, ne disposent pas d’une formation et ne sont pas intégrés sur le marché du travail, ce qui est une perte de potentialités dont le pays aurait pu bénéficier. Les conclusions émises à l’issue de la rencontre ont appelé notamment à l’élaboration de programmes et de méthodes d’enseignement et de formation inclusifs pour les jeunes, ainsi qu’à la création d’agences professionnelles chargées du suivi et de l’intégration.

(Avec Map)

Commentaires

Commentaire