A la une Actus

Les couleurs du Maroc brillent à Cannes pour la troisième année consécutive

Écrit par FDM

A l’occasion de la célébration de la 75ème édition du festival de Cannes, une cérémonie a été organisée au Grand Théâtre Lumière. Sur scène, des personnalités du cinéma international dont le réalisateur et producteur Nabil Ayouch et la cinéaste Maryam Touzani.

Le festival de Cannes a célébré ses trois quarts de siècle. Un anniversaire marquant pour l’un des plus grands festivals de cinéma au monde, qui a souhaité fêter sa 75ème édition dans la soirée du mardi 24 mai, en organisant une cérémonie au Grand Théâtre Lumière.  Le réalisateur et producteur Nabil Ayouch, accompagné de son épouse, la réalisatrice Maryam Touzani, ont fièrement représenté les couleurs du Royaume, aux côtés des plus illustres noms du cinéma international : Jacques Audiard, Guillermo del Toro, Viggo Mortensen, Baz Luhrmann, Kristen Stewart, Louis Garrel, Jean Dujardin…   

S’ils se sont pas à leur premier tapis rouge cannois, la présence de Nabil Ayouch et de Maryam Touzani à cette cérémonie historique traduit l’indéniable rayonnement du cinéma national à l’international, et renforce, une fois de plus, la présence du Maroc au Festival de Cannes.   Cette année marque aussi la troisième édition consécutive où le cinéma marocain est représenté au festival cannois.

Après la sélection de “Adam” en 2019, premier long-métrage de Maryam Touzani, dans la section « Un Certain Regard », Nabil Ayouch a fait l’événement lors de l’édition 2021 en présentant son film “Haut et Fort”, premier long-métrage marocain en compétition officielle du Festival de Cannes.  Cette présence soutenue de la production marocaine au festival est une consécration pour le cinéma national, qui s’est démarqué lors de ces trois années par son exigence, sa rigueur, et la puissance de ses récits.  

 Le cinéma marocain s’illustre en 2022 au festival de Cannes avec le dernier film de Maryam Touzani, “Le Bleu du Caftan”, qui sera projeté en première mondiale ce jeudi 26 mai, dans le cadre de la section “Un Certain Regard”.  Produit par Nabil Ayouch et coproduit par Amine Benjelloun, “Le Bleu du Caftan” est un long-métrage poignant, qui parle de transmission, de tradition et d’amour, au sens le plus large du terme. Le film met en scène Halim et Mina, un couple qui tient une boutique de Caftans dans la médina de Salé, rejoint par

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire