A la une Actus

Les adolescentes accusées d’homosexualité « innocentées »

Écrit par FDM

Jugées ce vendredi pour homosexualité à Marrakech, les deux mineures ont finalement été relaxées.

Plus de peur que de mal ! Selon le Code pénal, les deux mineures poursuivies par la justice marocaine pour homosexualité auraient pu écoper d’une sentence de 6 mois à 3 ans de prison. L’interpellation des deux filles mineures âgées de 16 et 17 ans a eu lieu le 27 octobre dernier. Un de leurs proches a alerté la police après les avoir surprises en train de s’embrasser. Leur procès, ayant été reporté, n’a eu lieu que le 25 novembre dernier. Après avoir entendu les plaidoiries, en l’absence de preuves et compte tenu du manque de « maturité » des deux jeunes filles, le tribunal a délibéré ce matin vendredi 9 décembre. Les juges ont rendu leur verdict, les deux mineures sortent libres. Toutefois, les défenseurs des droits de l’homme ne se satisfont pas de ce verdict frileux. Omar Arbib, membre de l’Association marocaine des droits de l’homme considère qu’à travers ce verdict, « le tribunal n’a pas eu le courage de dire que les deux filles sont innocentées pour homosexualité».

Commentaires

Commentaire