A la une Actus

Le FICAM rend hommage aux femmes dans le cinéma d’animation

Écrit par FDM

Zineb Benjelloun, Céline Sciamma, Monique Renault, Brenda Chapman, … Les femmes dans le cinéma d’animation sont au cœur de la 17ème édition du Festival international de Cinéma d’animation de Meknès (FICAM) organisée du 16 au 21 mars par la Fondation Aïcha en partenariat avec l’Institut français de Meknès.

 

Des femmes talentueuses ou encore des personnalités internationales sont attendues à la 17ème édition du Festival international de Cinéma d’animation de Meknès (FICAM) organisée du 16 au 21 mars par la Fondation Aïcha avec l’Institut français de Meknès. Cette année, c’est la femme qui est au centre du festival qui accueille ainsi la dessinatrice Zineb Benjelloun (Maroc), les réalisatrices Céline Sciamma (France), Monique Renault (France / Pays-Bas), Nancy Florence Savard (Canada), Brenda Chapman (Etats-Unis), et Katrin Rothe (Allemagne),… « Elles ont le cinéma d’animation comme passion commune. Une passion qu’elles partageront avec le public de Meknès et du festival. Elles contribuent ainsi à l’ambition qui est la nôtre depuis 2001, celle d’offrir à l’enfance et à la jeunesse marocaine, le meilleur du cinéma d’animation mondiale », met en avant Mohamed Beyoud, directeur artistique du FICAM.
Côté sélection, de nombreuses femmes composent aussi les jurys notamment celui du Grand Prix Aïcha de l’Animation (GPAA). Leur nom ? Judith Nora, productrice, Nancy Florence Savard, réalisatrice, et Véronique Joo Aisenberg, responsable de la Cinémathèque Afrique à l’Institut français à Paris. GPAA révèle chaque année de jeunes artistes marocains, une sorte de tremplin pour cette génération si talentueuse. Xette année encore, des projections inédites, expositions, ateliers de formation et rencontres attendent les festivaliers. A l’affiche notamment : « Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur » en présence de la productrice Malika Brahim, ou encore « Les As de la jungle » avec le producteur Jean-François Tosti ainsi que des soirées Jap’Anim (« Lou et l’île aux sirènes », « Hirune Hime, rêves éveillés », « Mazinger Z » ou encore « Princesse Arete »). Le public pourra aussi rencontrer des sommités du cinéma d’animation international comme Carlos Saldanha (Etats-Unis), Sunao Katabuchi (Japon), Juan-Pablo Zaramella (Argentine), Arthur de Pins et Alexis Ducord (France), Antoon Krings et Arnaud Bourron (France), Rasmus A. Sivertsen (Norvège)…

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire