A la une Actus

La vérité sur les caches bavettes de Leila Haddioui

Écrit par FDM

Mannequin, styliste, égérie de marque, conseillère en images, animatrice, actrice, Leila Hadioui est un visage connu et reconnu. Cette célébrité bien méritée peut parfois être à double tranchant et déchaîner des passions contradictoires. En témoigne la dernière polémique suscitée par les caches bavettes que la styliste a présentées. La vérité sur une affaire qui a fait couler beaucoup d’encre.

 ”Tout ce que j’entreprends, je le fais avec amour et conviction”, nous confiait récemment Leila Haddioui. La jeune femme qui rayonne à l’écran et s’impose désormais comme une styliste de talent a présenté dernièrement une collection de cache-bavettes stylées et designées. Portéss au-dessus des masques de protection, elles offrent un joli look à toutes celles qui tiennent à être fashion en toutes circonstances. La styliste qui compte plusieurs millions de folowers sur instagram a partagé cette collection et a même posté une vidé tuto montrant comment porter cet accessoire mode au-dessus du masque de protection.


Cela n’a pas empêché ses détracteurs de crier au scandale en faisant courir la rumeur du prix exorbitant des masques de la styliste qui coûteraient, selon eux, 2000 DH pièce. Chose qui est fausse et a été démentie par Leila Haddioui. En effet, ces masques coûtent entre 40 DH et 80 DH. Certains internautes qui n’ont pas pris le temps de regarder le tuto où il est expliqué que cet accessoire se porte au-dessus du masque de protection ont pointé du doigt leur non-conformité aux standards réglementaires. Ce qui est faux puisque, comme leur nom l’indique, ce sont des caches bavettes, et assurent une double protection.

View this post on Instagram

Bon week-end à vous tous 💋

A post shared by Leilahadioui (@leilahadioui) on

La ligne de masques créée par Leila Haddioui se distingue par son côté stylé. Brodés de fleurs, colorés, arborant une bouche rouge ou avec une fermeture éclair, les modèles présentés répondent à tous les goûts. Une belle initiative qui rend le masque de protection obligatoire plus stylé.

 

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire