A la une Actus

La Marocaine Zineb Agoumi, finaliste du Cartier Women’s Initiative Award

Écrit par FDM

Zineb Agoumi fait partie des trois finalistes du Cartier Women’s Initiative Award. La Marocaine est la fondatrice de la start-up Ezygain qui réapprend aux personnes à mobilité réduite, à marcher grâce à un tapis roulant à la pointe de la technologie.

Le nom de l’une des finalistes du Cartier Women’s Initiative Award a été dévoilé. Il s’agit de la Marocaine installée en France, Zineb Agoumi. Diplômée de l’ESSEC et de l’Ecole Centrale Paris, cette jeune entrepreneure dynamique a fondé, en décembre 2014,  la start-up Ezygain dont l’objectif est d’aider les personnes à mobilité réduite, qu’elles soient âgées ou en situation de handicap, à remarcher. Une création qui a vu le jour après la rencontre entre Zineb Agoumi, sensible au handicap, et Thierry Albert, médecin et chef du Centre de médecine physique et de réadaptation de Bobigny. Ce spécialiste est à l’origine du tapis roulant « intelligent ». Un dispositif breveté en Europe et aux Etats-Unis, qui sera le produit phare d’Ezygain. Baptisé Ema, il est doté de capteurs intégrés, permettant d’analyser les données spatio-temporelles qui sont communiquées aux patients en temps réel pour une meilleure prise de conscience et un travail en autonomie, comme le met en avant la start-up sur son site en ligne. Un feedback qui sera aussi transmis aux spécialistes, comme le kinésithérapeute, qui suivent les patients. Autres atouts ? Les jeux de stimulation cognitive diffusés sur l’écran du tapis roulant, permettant de travailler la mémoire ou la concentration. Mais, le patient peut tout aussi s’imaginer crapahuter en bord de mer ou dans d’autres endroits paradisiaques en choisissant l’option parcours de marche. Pour l’heure, il faudra attendre le 2 mai pour connaître le nom des heureuses gagnantes, une par grande région du monde, révélé à San Francisco.

 

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire