A la une Actus

La franco-marocaine Khadra Yaacoubi et sa marque Iness B à Marrakech pour une Masterclass


Prévue initialement en mai 2021, la Masterclass sur l’entrepreneuriat d’Iness B se déroule en septembre à Marrakech. L’objectif ? Faire ressortir la businesswoman qui est en nous tout en nous immergeant dans l’univers singulier du stylisme.

La marque de prêt-à-porter féminine Iness B portée par la franco-marocaine Khadra Yaacoubi, ouvre une Masterclass dédiée à l’entrepreunariat. Organisé en septembre à Marrakech, ce séminaire propose une série de sessions portant sur la création d’entreprise, l’élaboration d’un business plan, la création d’un site web et les techniques de growth hacking, le marketing de produits et la stratégie de développement, ainsi qu’une immersion dans l’univers du stylisme par le biais de l’initiatrice, la styliste et créatrice de mode, Khadra Yaacoubi. Les autres intervenants ? La styliste française Elise, la consultante en création et accompagnement d’entreprises, Hanan Achouitar, la consultante en marketing Hind Derouiche, et le consultant web marketing, Maamar Izemrane. Pour inspirer toujours plus les participantes, des invitées femmes entrepreneuses d’exception évoqueront leur parcours tout en donnant une série de conseils. Parmi elles, la présidente de l’Association Passerelles des Savoirs, Najat Azmy, la fondatrice de la marque Arbia Beauty, Arbia Kidadi, et la fondatrice de la Business Academy, Nena Cisse.

Source d’inspiration

Khadra Yaacoubi, la fondatrice de la marque INESS.B, est un bel exemple de réussite. Mère de quatre enfants et autodidacte inspirée, elle a persévéré avant de réaliser son rêve de petite fille : lancer sa propre entreprise de prêt-à-porter féminine. À force de pugnacité et de travail, elle s’est imposée dans le milieu de la mode. Arrivée à l’âge de trois mois en France, la jeune femme dynamique a toujours mis un point d’honneur à montrer son attachement à son pays à travers ses créations. Ses tenues symbolisent la femme marocaine courageuse, libre de ses choix et intrinsèquement ambassadrice des valeurs profondes de la tradition tant dans son mode de vie que dans son vestiaire. Au fil des années, la marque a gagné en notoriété tant par le bouche-à-oreille que les réseaux sociaux à tel point que l’enseigne s’exporte aujourd’hui vers le reste de l’Europe et les DOM-TOM, les Émirats Arabes Unis et le Maroc. Une réussite acquise à force de persévérance et de détermination sans faille que la fondatrice d’INESS.B a voulu transmettre à d’autres femmes. En plus de ce projet de Masterclass, elle apporte également son soutien aux associations et aux femmes en difficulté. 

Pourquoi INESS.B ?

“Beaucoup penseront que je me suis inspirée d’Agnès B. Or, il n’en est rien si ce n’est l’histoire d’un papa qui a cru fort en sa fille dans les moments les plus difficiles. Iness, ce prénom qu’aurait porté la seconde fille que je n’ai pas eue, viendra simplement se ponctuer de la lettre B. Ce B si symbolique et si précieux à mes yeux, non pas celui de “Boutique”, mais bien de la première lettre du nom de famille d’un grand homme : mon papa”, explique la fondatrice de la marque INESS.B, Khadra Yaacoubi.

Renseignements sur : [email protected]

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire