A la une Actus

Forbes : Salwa Idrissi Akhannouch dans le Top ten des entrepreneures arabes

Écrit par FDM

Forbes vient de publier le classement annuel “Women behind Middle Eastern brands » (femmes derrière les marques du Moyen-Orient). Salwa idrissi Akhanouch, fondatrice de Yan&One, occupe la 6ème place dans cette liste qui célèbre les créatrices de marques et de startups.

Belle consécration pour la femme d’affaires Salwa Idrissi Akhannouch qui figure en bonne place dans le dernier classement « Forbes : Women behind Middle Eastern brands » (femmes derrière les marques du Moyen-Orient). Ce classement, le premier du genre, distingue des femmes entrepreneures qui ont réussi à se distinguer dans différents domaines en imposant leurs marques, et en « captant l’intérêt des consommateurs et des investisseurs tout en évoluant vers une entreprise rentable et durable ». Différents critères ont été pris en ligne de compte pour réaliser cette sélection, comme le nombre des célébrités ayant soutenu la marque, le nombre d’abonnés sur les réseaux sociaux, le chiffre d’affaires, le taux de croissance et le nombre de pays couverts par la marque…

 

La fondatrice de Yan&One et PDG du groupe Aksal occupe la 6ème place de ce classement. À la première place, on trouve l’irako-américaine Huda Kattan créatrice de la marque Huda beauty, suivie par la libano-américaine Reem Acra qui habille des célébrités telles que Halle Berry ou encore Beyoncé.
Pour rappel, la femme d’affaires marocaine Salwa Idrissi Akhannouch a lancé sa marque de cosmétiques Yan&One en 2017. Elle est également la fondatrice et la DG du groupe Aksal, qui est le seul franchisé de plusieurs grandes marques au Maroc (Fendi, Gucci, Ralph Lauren, Zara…). Mme Akhannouch a déjà reçu de nombreuses consécrations dont notamment le « Arab Women of the Year 2016 »  et le Trophée de la « Femme africaine dans l’entreprise » en 2017. En 2018, Salwa Idrissi Akhannouch a été choisie parmi  «Les 50 Femmes d’affaires influentes en Afrique».

 

 

Commentaires

Commentaire