A la une Actus

EMTONE, le nouvel dispositif pour combattre efficacement la cellulite

Écrit par FDM

Apres EMSCULPT, BTL révolutionne l’univers de l’esthétique avec EMTONE, un dispositif médical inédit qui traite la cellulite et le relâchement cutané avec des résultats efficaces et durables.

EMTONE est le seul dispositif médical ayant réussi a fusionner 2 ENERGIES de référence, la radio fréquence mono polaire  et l’énergie par pression ciblée.il permet de traiter simultanément les 5 causes de la cellulite  et les 4 facteurs de relâchement  cutané tout en écourtant le temps de traitement qui est réduit à20 minutes, le nombre de séances recommandé est de 4, les résultats sont visibles des la première séance, cependant selon la sévérité de la cellulite, le nombre de séances est déterminé après un examen.

EMTONE affecte directement le problème de la cellulite causé par l’élargissement des chambres adipeuses, les zones endommagées, les fibres de collagène, la perte d’élasticité de  la peau, la circulation sanguine altérée et les déchets métaboliques accumulés

En tant que traitement innovant contre la cellulite, EMTONE régule la circulation sanguine altérée avec une énergie focalisée et garanti que les déchets métaboliques qui causent la cellulite sont éliminés du système, il répare également les fibres du collagène  endommagés grâce  à l’énergie des radiofrequences, ainsi il améliore à la fois la qualité et l’élasticité de la peau.

Contre-indications :

EMTONE ne peut pas être appliqué sur :

*les femmes enceintes
*les femmes qui  allaitent
*patients sous traitement contre le  cancer
*les  patients avec  du platine dans la zone ou la procédure est prévue

Quels résultats ?

Une accélération du déstockage des graisses, une réduction de la rétention d’eau, une amélioration de la circulation sanguine du drainage lymphatique et de la texture de la peau. Peu de séances sont nécessaires pour un résultat optimal. Le protocole habituel est d’une séance par semaine pendant quatre à six semaines.

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire