A la une Actus

Cancer du sein et du col de l’utérus : Plus de 3 000 femmes dépistées à Oued Eddahab et Aousserd

Écrit par FDM

Après Laayoune et Boujdour en juin dernier, la Fondation Phosboucraa a donné le coup d’envoi de la campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus dans les provinces d’Oued Eddahab et d’Aousserd. L’initiative s’étale du 25 septembre jusqu’au 3 octobre et cible plus de 3 000 femmes.

Du 25 septembre au 3 octobre, une vaste campagne de dépistage du cancer du sein et du col de l’utérus est menée dans les provinces d’Oued Eddahab et d’Aousserd. Elle est initiée par la Fondation Phosboucraa, en collaboration avec la Direction régionale de la santé de Dakhla-Oued Eddahab, la Fondation Lalla Salma -Prévention et traitement des cancers, et l’Association Marocaine pour la Santé publique et environnementale (AMSPEV). Son objectif ? Dépister plus 3 000 femmes. Dans le détail, 2 050 entre 40 et 69 ans pour le cancer du sein et 1 370 âgées de 30 à 49 ans pour le cancer du col utérin. Après les avoir auscultées, l’équipe médicale les sensibilisera, les écoutera et les orientera si nécessaire vers les centres d’oncologie les plus proches. Cette action va de pair avec la formation de 25 prestataires de soins dans le cadre du programme de développement des compétences des équipes médicales locales. En plus de ces journées, une étude de recherche pour déterminer l’infection responsable du cancer utérin dans les régions du Sud sera également lancée. L’étude, première de son genre dans la région, va ainsi contribuer à déterminer les génotypes circulants de l’HPV (papillomavirus humain) les plus fréquents chez les femmes des différentes régions du royaume.

(Avec MAP)

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire