A la une Actus

8 femmes artistes à l’exposition collective “Le Feu qui forge”

Écrit par FDM

La galerie d’art L’Atelier 21 organise, du 22 juin au 30 juillet 2021, Le Feu qui forge, une exposition collective qui célèbre l’apport de Mohamed Melehi (1936-2020) dans le champ des arts plastiques au Maroc. En effet, 21 artistes participent à cette exposition par une œuvre qui entretient une parenté esthétique avec l’univers plastique de Mohamed Melehi.

21 artistes  prennent part à l’exposition Le Feu qui forge.  Pour Salma Lahlou, commissaire de l’exposition : « Dans le cadre de l’invitation qui m’est faite par L’Atelier 21 de penser une exposition collective à partir de l’œuvre de Mohamed Melehi, j’ai voulu me concentrer sur la radicalité de son écriture plastique et les revendications esthétiques qu’elle soulève. Car Melehi, en libérant la forme et la pensée, a créé un modèle. Ce modèle, je souhaite en faire une maïeutique. »

Le parcours pluridisciplinaire de Melehi se nourrit de champs d’intervention multiples (action engagée, documentaire, pédagogie, urbanisme), ainsi que de nombreux genres artistiques (peinture, photographie, sculpture, architecture, design). Il appartient à chacun des artistes invités de faire valoir, dans une œuvre, à l’égard de Melehi une dette, une tangence, une correspondance ou même une dissonance.

Les artistes invités sont : Saïd Afifi, Zainab Andalibe, Daoud Aoulad-Syad, Nassim Azarzar, Mustapha Azeroual, Fouad Bellamine, Yasmina Benabderrahmane, M’barek Bouhchichi, Khalil El Ghrib, Safaa Erruas, Mohssin Harraki, Maria Karim, Fatima Mazmouz, Najia Mehadji, Houssein Miloudi, Lamia Naji, Abdelkébir Rabi’, Batoul S’Himi, Hossein Talal, Eric Van Hove et Abderrahim Yamou.

Galerie d’art L’Atelier 21

21, rue Abou Mahassine Arrouyani (ex rue Boissy-d’Anglas) Casablanca 20100

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire