Vidéos Beauté

Poison girl, le film

Une fille, New-York, la nuit.

Plus féline que jamais, la nouvelle Poison Girl attire sa proie dans son piège digital.

Elle danse sur le rooftop d’un club torride, l’attire d’un regard puis le repousse.

Son image est démultipliée, intense.

Une mosaïque de clichés où elle affiche les milles poses de son irrésistible séduction.

Mirage ou réalité ? C’est elle qui mène la danse, domine sa conquête dans un rire, avec légèreté.

Filmée par le réalisateur So Me* sur le titre de Brodinski « Nobody rules the streets », la nouvelle femme Poison devient l’archétype d’une nouvelle séduction 2.0.

Un jeu de l’amour et du hasard moderne, une nouvelle donne où les images arrivent en rafale, trompent et captivent.

Rythme nerveux et images sensuellement hypnotiques signent un film totalement irradié par la présence blonde de la pulpeuse Camille Rowe.

Séductrice et naturelle à la fois, elle est une Poison Girl de son temps : cool et férocement sexy.

Commentaires

Commentaire