Actus en Vidéos

Secret « muslim » story : quand la télé-réalité réconcilie des mères et leurs filles converties à l’islam

Le nouveau bébé de la télé-réalité hollandaise est on ne peut plus d’actualité : réconcilier des jeunes filles converties à l’islam avec leurs mères.

Dans le paysage télévisuel mondial, les émissions de télé-réalité qui tentent de rabibocher parents et enfants sont courantes car ce concept de thérapie familiale télévisuelle attire les foules. Il semblerait que les Hollandais se soient faits les champions de ce genre de programme. Après avoir organisé la réconciliation de pères qui acceptaient mal l’homosexualité de leur fils, voilà que la chaîne publique NPO réitère en version féminine avec Van Hagelslag Naar Halal (Du hagelslag (dessert hollandais) au halal) : trois jeunes Hollandaises converties à l’islam partent en Jordanie avec leur mère pour tenter de leur faire accepter leur choix et essayer de les faire entrer dans la mosquée d’Amman.

Trois profils de mère s’opposent à trois filles aux degrés d’engagement plus ou moins fort. Une mère féministe, une autre athée et militante socialiste et la troisième catholique fêtarde s’opposent à une jeune femme de 26 ans, ex-prof de danse, non voilée et mariée à un Marocain, une jeune fille de 19 ans voilée et enfin une « ex-dévergondée » aujourd’hui en niqab La dernière étant la star du programme… De Petra à la mer Morte où les filles se baignent en foulard en passant par la confrontation avec des musulmanes « libérées » à Amman, le périple se termine à la mosquée Darwish… Mais à ce stade, l’issue du show n’a plus d’importance. L’essentiel est d’avoir pu montrer que de jeunes Européennes converties à l’islam n’avait pas forcément pour seule obsession de se faire sauter en Syrie…

Commentaires

Commentaire