Actus en Vidéos

Dans une vidéo, Mounia Magueri, alias Chakib Osfour, dénonce la violence conjugale

A l’occasion du 8 mars, la comédienne Mounia Magueri, avec le soutien de Human Rights Watch, a réalisé une vidéo pour dénoncer les violences faite aux femmes.

« Mon mari me frappe. Il abuse de moi. Ma famille ne m’aide pas. Ils me disent: “sois patiente, il va changer”. La première fois, je suis allée à la police. Ils ne m’ont pas crue et m’ont dit de rentrer à la maison. » C’est ainsi que commence la vidéo réalisée par l’humoriste et comédienne marocaine Mounia Magueri, connue pour son personnage Chakib Osfour. Dans cette vidéo, elle se met tour à tour dans la peau de la femme violentée, du mari en cause, de la victime raillée par un policier peu compréhensif et enfin de celle qui se retrouve face à un juge véreux pour « souligner le problème de la violence conjugale sous plusieurs angles ». A l’initiative de ce sketch, Human Rights Watch les résultats d’une étude effectuée en 2009 par le gouvernement marocain, qui conclut que les deux tiers des Marocaines ont subi des violences physiques, psychologiques, sexuelles ou économiques.  Parmi elles, environ 55% ont déjà signalé avoir subi des violences conjugales.

Commentaires

Commentaire