une ville ....

SO BRITISH !

Écrit par admin

Londres, capitale des « hipsters » et du mouvement underground, reste indémodable !
Que ce soit pour du shopping ou une virée culturelle tentaculaire, voici quelques
bons plans pas chers pour profiter de Big Ben sans se ruiner.

SHOPPING

Impossible de faire un tour à Londres sans s’arrêter chez TopShop, le Q.G. de la mode à petits prix où même les stars se rendent pour étoffer leur garde-robe. Direction Oxford Street pour découvrir cette caverne d’Ali Baba. Attention tout de même aux achats compulsifs ! Dans le même esprit, faites un crochet à la Hoxton Boutique dans Islington, une adresse intéressante ,pour les accessoires. Mais Londres, c’est aussi le paradis des chineurs. Voici donc quelques adresses ,de friperies et de magasins de marques dégriffées et vintage : Shaft, au 71 Camden Road ; Discount Dressing, au 39 Paddington Street, W1. M Baker Street ; et Paul Smith Sale Shop, au 23 Avery Row, W1. M Bond Street. Vous pouvez également aller flâner sur les marchés tels que ceux de Portobello (le vendredi et le samedi) et Camden Town (le samedi et le dimanche). À faire également, les soldes d’hiver, qui débutent dès le lendemain de Noël et se prolongent jusqu’au 31 janvier ( jusqu’à -60 % ).

SPECTACLES

Pour les concerts gratuits de jazz, musique classique ou world music, c’est tous les samedis au National Theatre, et presque tous les vendredis, vers 17h, au Queen Elizabeth Hall Foyer pour le fameux “Commuter Jazz”. Les “free lunchtime concerts of classical music” se déroulent tous les jours à St. Paul’s Cathedral, St. Martin’s in the Field, et St. James’s Church. Le théâtre royal Stratford East propose par ailleurs une comédie gratuite tous les lundis, des discussions libres tous les dimanches, et de la musique relax ou lounge chill out tous les soirs à partir de 6h et les samedis et dimanches après-midi. L’English National Opera vend des standingroom tickets pour des places de “Back of the Dress” et “Upper Circles” à 5 livres sterling. Le Shakespeare’s Globe Theatre offre également aux téléspectateurs de faire du groundling(spectateur assis par terre).

BONS PLANS RESTO ET PUBS

THE ROSEMARY BRANCH : un endroitartistique, bohème et alternatiftout en n’étant pas trop branché,malgré sa proximité avec Shoreditchet Old Street. En plus, on ytrouve un vrai feu de charbon, cequi en fait l’endroit parfait pourhiberner durant l’hiver !

THE PALM TREE : authentique relique duBlitz, il se trouve aujourd’hui au milieu duparc écologique de Mile End… Une fois àl’intérieur, vous découvrirez une décorationdigne des 40’s.

JERUSALEM TAVER : il est possible que ce pubdatant du 17ème siècle soit le plus petit dela ville. Dommage qu’il soit pratiquementimpossible de trouver un endroit pours’asseoir après minuit…

BRADLEY’S SPANISH BAR : autre pub “compact”de la scène londonienne, le Bradley’sest divisé en deux moitiés : lerez-de-chaussée avec jukebox ; et un barfaçon cave au sous-sol. 

THE PINEAPPLE : immenses miroirs, papierpeint victorien et feux flambants dansles cheminées en font un formidable pubpour vous réchauffer en hiver. C’est à la foisbon et abordable. 

THE CITTIE OF YORKE : ce pub animé mérite d’êtrementionné car il s’agit de l’un des meilleurspubs Samuel Smith de la capitale. Son principalatout est quelque chose de rare à Londres :des boissons pas chères !

THE OLD QUEEN’S HEAD : à eux seuls, les chandelierset les sofas en cuir font que ce pubvaut le détour, même si la qualité de la musique en fait une véritable institution d’Islington. Ne manquez pas leur nuit “Jazz on the Road” !

THE LAMB : souvent très calme, grâce à son emplacement dans l’une des rues les plus agréables mais oubliées de Londres, c’est l’endroit idéal pour observer les résident sexcentriques du quartier ultra branché de Bloomsbury. â—†

Commentaires

Commentaire