Tapis rouge

FIFM : Confidences sur tapis rouge

Écrit par Basma El Hijri

Comme à l’accoutumée, les stars du cinéma ont répondu présent à l’appel du Festival International du Film de Marrakech… ça tombe bien, nous aussi ! Capturé sur notre magnéto, le best of des déclarations des people du FIFM.

Alan Rickman

“Dès mon arrivée à Marrakech, j’ai été agréablement surpris par la riche programmation de ce festival que je ne connaissais pas réellement. Grâce à ses films, j’ai pu découvrir des cultures qui m’étaient totalement étrangères, car la diversité des thèmes m’a permis de voyager à travers le monde et d’apprendre de nouvelles choses. Cette expérience inédite est la particularité de ce rendez-vous exotique

 

Mélanie Laurent

“Je suis très heureuse d’avoir fait partie de ce jury d’exception dont je ne connaissais pas tous les membres auparavant. Au début, je pensais que ça allait être difficile de passer dix jours avec des inconnus, surtout en cas de mésentente. Mais nous avons très vite fusionné.

Des groupes se sont même formés ! Durant les délibérations, il arrivait que nous ayons des avis complètement différents, mais comme on s’entendait très bien, on finissait toujours par trouver un terrain d’entente. C’est au final très agréable de travailler à l’unisson, même si on a parfois du mal à accepter qu’un autre juré déteste un film qui nous a vraiment plu.”

 

Jeremy Irons

“J’adore le Maroc ! Le monde arabe traverse des moments difficiles, mais la stabilité du Royaume est un exemple à suivre. Je pense qu’il est nécessaire d’avoir une vision d’ouverture comme la vôtre, portée par votre monarque. Le changement est en marche, mais il doit se faire doucement. Les crises traversées par des pays comme l’Égypte ou la Libye n’ont pas de réponses immédiates, ce qui n’est pas forcément une mauvaise chose.

L’opposition permettra d’arriver un jour à la paix, tout est une question de temps et d’évolution. Ce n’est pas la première fois que je viens au Maroc. J’ai tourné à Essaouira, voyagé dans le désert… J’aime aussi beaucoup Fès pour ses couleurs et son architecture. C’est une ville toute particulière pour moi. Malheureusement, je ne connais le pays qu’à travers mes tournages et le festival, car je ne prends presque jamais de vacances.”

 

Viggo Mortensen

“Melli kanji lehna, kankoun b’hal f’dari” (Quand je viens au Maroc, je me sens comme chez moi).

 

Mélita Toscan du Plantier

“Sans grands réalisateurs et sans les stars invitées, il n’y aurait sans doute pas de festival. Ce grand rendez-vous du cinéma nécessite des moyens, et pour trouver les fonds nécessaires, il est important d’inviter des têtes d’affiche. Heureusement, les artistes aiment cet événement et ont envie d’y revenir. C’est pour cette raison qu’ils sont importants pour nous et qu’ils deviennent nos ambassadeurs.”

 

Adel Imam

“Je suis fier d’être à Marrakech, mais surtout d’être aimé par les enfants, les adultes et par l’ancienne génération.”

Commentaires

Commentaire

loading...