Soin

Ces habitudes qui massacrent les tifs

Écrit par admin

Il suffit d’un rien parfois pour réduire nos efforts « capillaires » à néant. Voici 8 gestes à bannir qui feront toute la différence.

Des brosses douteuses

Démêler ses cheveux oui mais à condition que les instruments utilisés soient d’une hygiène irréprochable, autrement bonjour le plein de germes et de résidus huileux sur votre toison. Pensez à nettoyer brosses et peignes régulièrement en les trempant quelques minutes dans un mélange d’eau et de bicarbonate de soude.

Les élastiques riquiqui

Par ces temps de grosses chaleurs il est plus pratique d’avoir les cheveux attachés mais attention à la taille de votre élastique/chouchou et au nombre de torsades que vous faites avec. Plus il est petit plus vous risquez  de casser vos tifs. Autre chose : ne serrez pas trop, les cheveux ont eux-aussi besoin de respirer.

Trop de produits chimiques

Défrisages, teintures, permanentes, volumateurs… Ces mots semblent être les solutions parfaites à tous nos problèmes mais à la longue bonjour le cheveu filasse, terne et desséché. Faites un break de temps en temps et revenez au basique : des masques naturels, des traitements softs et de la vitamine E.

Le séchage hardcore

Tordre ses cheveux dans une serviette rêche ou leur balancer de l’air chaud trop fréquemment  provoquent « l’écaillement » de la fibre capillaire et l’effet paille. Utilisez plutôt un tee-shirt en coton pour les essorer et régler votre séchoir sur medium quitte à prendre un peu plus de temps pour les coiffer. Pensez aussi à appliquer un lait protecteur haute tenue.

Mettre du sérum avant le brushing

Qui dit sérum, dit alcool. Qui dit alcool suivi de chaleur dit cheveux « cramés » à la longue. Mettez votre sérum brillance après le brushing et pas plus d’une noisette pour ne pas les alourdir .

Zapper les pointes

Oui c’est vrai, ça fait mal de sacrifier un centimètre mais que vous le vouliez ou pas, vos cheveux en ont besoin. Coupez vos pointes une fois par mois pour éviter les fourches et accélérer la repousse. 

Utiliser le même shampoing ad vitam aeternam

La routine est tentante, mais…non ! Non pour la simple et bonne raison que la texture des cheveux change (teinture, soins particuliers, modifications hormonales). Soyez alerte et adaptez votre shampoing à votre situation actuelle pour optimiser le lavage.

Y a de la friture dans l’air

Les bains d’huile sont excellents pourvu que l’on ne s’expose pas au soleil durant le temps de pause autrement on obtient l’effet inverse. Restez à l’abri des UV et ne sortez pas avant d’avoir soigneusement lavé vos cheveux.

Commentaires

Commentaire

loading...