Soin beauté

à PLEIN régime !

Écrit par admin

Avec l’arrivée des beaux jours, la perspective
du maillot de bain en fait trembler plus d’une !
La cause : les kilos superflus accumulés durant
l’hiver. Pas de panique ! Nous avons fait le tour
des régimes tendance, des plus cartésiens aux
plus originaux. Décryptage 100 % light !

Le régime pomme de terre Contre toute attente, la pomme de terre seraitun bon allié minceur ! C’est ce qu’affirme ledocteur Jean-Michel Cohen, le très médiatisémédecin nutritionniste, dans son ouvrage àsuccès “Savoir Maigrir” dans lequel il prôneles vertus amincissantes de la pomme de terre.Toujours selon l’auteur, le régime pomme deterre serait le programme minceur idéal pourperdre ses kilos en trop !

LE PRINCIPE

Contrairement aux idées reçues, la pommede terre, qui ne contient que 90 caloriespour 100 grammes, ne fait pas grossir… àcondition de la cuisiner light, à savoir sansmatières grasses, et de préférence à la vapeur,à l’eau, au four ou en papillote.Ce régime consiste à consommer de lapomme de terre une fois par jour, obligatoirementau dîner, en complément d’une alimentationéquilibrée. La viande, les légumes, lesfruits et les laitages sont autorisés, mais il fautrespecter un apport de 1.400 calories par jour.

POURQUOI ÇA MARCHE ?

La pomme de terre fait partie de la familledes féculents. Elle est riche en glucidescomplexes, plus connus sous le nomd’amidon. Ce sont ces sucres, dits lents,qui provoquent la sensation de satiété et empêchent la fringale entre les repas. Uneportion de 200 grammes suffit à caler l’estomac.La pomme de terre est égalementune bonne source de fibres, qui favorisentl’élimination des toxines.

LE RÉSULTAT

La perte de poids se situe entre trois etquatre kilos le premier mois. Ensuite, selonle métabolisme de chacun, il faut comptertrois à quatre kilos les mois suivants. Ce régimea aussi pour effet de faire “dégonfler”le visage et le corps en quelques jours, etpermet une perte visible de la massegraisseuse. Et en plus d’être peucontraignant, il présente l’avantaged’être économique !

VOICI À QUOI RESSEMBLE UNE JOURNÉE DU RÉGIMEPOMME DE TERRE.Au petit-déjeuner : café ou thé sans sucreavec un yaourt 0 %, un fruit, et 30 grammesde pain complet.Au déjeuner : un steak, des légumes cuits àla vapeur et un bol de fruits rouges.Au dîner : des pommes de terre farcies aujambon de dinde et aux champignons etune pomme.Important : tout au long de la journée, vouspouvez consommer de l’eau. Café, thé et tisanesont autorisés, sans sucre bien sûr !

Le régime 5:2

Deux jours de détox, cinq jours de plaisir etdes kilos en moins ? La proposition semblealléchante ! On comprend que ce régime, quia fait un carton en Angleterre, ait séduit denombreuses stars comme Beyoncé, qui n’apas hésité à en vanter les mérites.Mise au point par Michelle Harvie, diététicienne,et Tony Howell, professeur d’oncologie,tous deux chercheurs au Centre deprévention du cancer du sein au Royaume-Uni, cette méthode avait initialement pourbut de vaincre la maladie en luttant contrela prise de poids. Mais en la testant, le duo descientifiques a constaté son efficacité sur laperte de poids à long terme.LE PRINCIPEVous mangez normalement pendant cinqjours consécutifs, et vous réduisez ensuitel’apport calorique à 500 calories (600 caloriespour les hommes) pendant deuxjours de suite. Le but : apprendre à mangermoins, redécouvrir la sensation defaim et enclencher des modifications dumétabolisme (meilleure élimination desdéchets, baisse de la sécrétion d’insulineet de leptine, une hormone responsable,entre autres, de la faim).Au menu des deux jours détox :Toutes les familles d’aliments sont autorisées: des protéines (viandes maigres,poisson et oeufs), 50 g par jour de glucidesnon transformés (pain complet, pâtes aublé complet, pommes de terre à l’eau avecleur peau…), des graisses mono-insaturées(noix, avocat, huiles de colza et d’olive…),des produits laitiers écrémés, certains légumes(artichaut, asperge, brocoli, courgette,haricots verts, radis…) et des fruitspauvres en glucides (abricot, ananas, framboise,melon, pamplemousse…).Important : afin d’éviter les problèmesrénaux, il est impératif de boire deux litresd’eau, café, thé ou autre boisson sans sucre.Et le reste du temps ? La méthode préconiseun régime alimentaire de type méditerranéen,riche en antioxydants et en vitamines,qui privilégie les légumes et les fruits, ainsique des céréales complètes, des légumessecs, des noix, de l’huile d’olive, du poisson,de la volaille et des laitages maigres. Les alimentstransformés sont à éviter et les desserts(trois par semaine) à consommer avecmodération (30 grammes de chocolat à 70 %de cacao, une tarte légère aux fruits…).POURQUOI ÇA MARCHE ?Le fait d’alterner une phase restrictive etune plus permissive permet de maîtriserson comportement alimentaire, d’être plusà l’écoute de son corps par rapport aux notionsde faim et de satiété, et d’éviter le grignotage,mauvais pour la ligne.EXEMPLE D’UNE JOURNÉE DÉTOX :Petit-déjeuner : toast de pain aux céréaleset fromage 0 %, café ou thé.Collation : un verre de lait écrémé.Déjeuner : pomme de terre au four avec duthon et une sauce à la crème 20 % servie avecune salade verte.Collation : un yaourt maigre.Dîner : gratin de légumes à la mozarella,poire au four fourrée aux noix.

LE RÉSULTAT Avec cette méthode, on peut espérerperdre entre 0,5 et 1,4 kg la première semaine,et 5,8 kilos en trois mois. Unefois l’objectif atteint, vous n’aurez plusqu’à conserver la méthode mais sur unejournée seulement, en alternant six jours“plaisir” et un jour détox.

Régime top chrono

Son credo : pas de frustration, juste le bontempo ! Encore une méthode à dormir debout? Non, mais plutôt basée sur les rythmesnaturels du corps qui remet le contenu de vosassiettes à la bonne heure, et permet, nuitaprès nuit, d’éliminer les kilos superflus.LE PRINCIPEFondée sur le principe de l’horloge biologiquedu corps, cette méthode élaborée en1986 par le docteur Alain Delabos permetde consommer tous les aliments habituellementinterdits par les régimes classiques,mais au bon moment de la journée.Il s’agit en fait d’un mécanisme naturelde régulation hormonale qui se basesur le taux d’insuline, l’hormone qui gèrenos réserves en stimulant le stockage desglucides et des acides gras sous forme degraisses dans notre tissu adipeux. Durantla journée, elle est présente dans le sang.En revanche, la nuit, pendant que vousdormez, l’insuline est hors circuit. Il suffitdès lors d’une dépense d’environ 500kilocalories (ce que vous brûlez naturellementdurant votre sommeil pour maintenirvotre température corporelle) pour perdredu poids. Donc, pour peu que votre dînersoit dépourvu de nutriments susceptiblesd’être transformés en énergie, ce qui est lecas des protéines, ces 500 calories serontforcément puisées dans vos réserves.POURQUOI ÇA MARCHE ?En résumé, pour bien maigrir, il faut dormir,comme l’explique le nutritionniste LaurentPhilip Martinez, auteur de “Maigrir pendantson sommeil grâce aux biorythmes”. Il suffitde suivre la règle de trois de nos grandsmèresqui faisaient de la chrononutritionavant l’heure, sans le savoir. 1. Petit-déjeunercomme un roi. C’est le moment de mangerdes sucres lents. Avant 10 heures, le métabolismetourne à plein régime et ces derniersneutraliseront les pics d’insuline de la journée.2. Déjeuner comme un prince. Il suffit de limiterau maximum les sucres, rapides et lents,pour que votre organisme n’ait pas grandchoseà stocker. 3. Dîner comme un pauvre.Essentiellement composé de légumes ou deprotéines végétales. Comme votre corps nepourra ni les stocker ni les transformer enénergie, il sera obligé d’aller puiser dans les réserves de vos capitons. Et voilà commentil est possible, nuit après nuit, de se délesterde quatre à huit kilos par mois, sans efforts !MENU TYPE :Petit-déjeuner : pain avec beurre et fromageDéjeuner : viande maigre (blanc de volaille,par exemple) et féculentsGoûter : une poignée de fruits à coquecomme les amandes ou les noix, ou 30 g dechocolat noirDîner : poisson (ou viande maigre) aveccrudités ou légumes, ou une salade defruits frais.LE RÉSULTATLe principe du “bon aliment, au bon moment”permet de mincir en douceur, sansprivation et de manière ciblée (des cuissesplutôt que de la poitrine, par exemple). Etcomme tous les aliments sont permis, il n’ya pas de risque de carences. â—†

Commentaires

Commentaire