Sexo

je prend le pouvoir au lit

Écrit par admin

Réceptacle passif ou prisonnière de complexes et de préjugés, une femme ne joue pas toujours le rôle d’actrice à part entière dans le jeu sexuel. Sans vous commuer en maîtresse dominante, tâchez de faire l’amour de manière plus adulte !

Pour initier les galipettes, je prends les devants.

HISTORIQUE SEXUEL

Tremblante de désir, vous n’avez jamais osé entreprendre monsieur, quand ce dernier se retourne de l’autre côté du lit pour plonger dans les bras de Morphée, votre rivale directe. Un manque de prise d’initiatives qui vous laisse souvent sur votre faim, mais qui a le mérite de sauvegarder, pensez-vous, votre fierté intacte : “Au moins, je ne risque pas d’essuyer un rejet difficile à supporter pour mon ego”.

ACTUALITÉS HOT SOUS LA COUETTE

Primo, en amour, ce genre de comptage saugrenu et d’ego mal placé n’a pas lieu d’être. Deuxio, on peut s’y prendre de façon habile, avec deux techniques qui ont fait leurs preuves : soit on axe indirectement les “hostilités” sur la tendresse (câlins, bisous) et on attend que le gros poisson excité par la chaleur des contacts morde à l’hameçon ; soit on l’allume bien en amont, en instituant une tension sexuelle qui ne peut que le faire réagir favorablement à des avances plus directes sous la couette. Dans cette dernière optique, un peignoir entrouvert distraitement sur de la lingerie fine, une caresse osée dans la cuisine ou un SMS coquin auront suffi à le mettre en condition pour la suite des réjouissances.

Je ne fais plus passer mon plaisir après le sien.

HISTORIQUE SEXUEL

Doux chéri, après quelques séances de travaux pratiques, s’est vite révélé de l’espèce marteau piqueur, persuadé qu’une femme n’est comblée qu’au nombre de coups de rein chronométrés. En plus, avec ce genre de “Woody Woodpecker” d’opérette, on n’a généralement même pas eu le temps d’atteindre l’orgasme que déjà, le saligaud s’est effondré, éreinté par une conclusion rapide !

ACTUALITÉS HOT SOUS LA COUETTE

Vous ne savez comment réclamer une stimulation clitoridienne pour pouvoir démarrer de concert avec lui ? Au cours des préludes, faites-lui donc ce que vous aimeriez qu’il vous fasse ! Et hop, quelques caresses oro-génitales plus tard, il vous retournera la politesse… D’un autre côté, en l’enfourchant telle une amazone, vous aurez tout loisir de ralentir le rythme, pour éviter toute fuite de robinetterie précoce ; ou au contraindre, repassez par la case préliminaires, en faisant durer son délicieux calvaire. L’éduquer au partage dans le plaisir, c’est encore la meilleure façon de vous sentir son égale au lit !

Je n’ai pas honte de dévoiler mes penchants olé olé.

HISTORIQUE SEXUEL

Il aime contrôler la situation et vous, en suiveuse passive, ne le contrariez pas plus que ça. Résultat : le rapport sexuel s’inscrit dans une continuité ritualisée qui ne permet plus de sortir des chemins de la routine. Or, votre univers fantasmatique vous inciterait à d’autres possibilités, dont le potentiel ne s’exprime jamais. Vous ne palpitez plus vraiment, mais dans le même temps, vous n’osez pas sortir le grand jeu, de peur qu’il n’en ouvre des yeux ronds comme des soucoupes !

ACTUALITÉS HOT SOUS LA COUETTE

L’effet de surprise aidant, il a vite adoré la perspective de vous faire l’amour sous la douche, puis dans le garage et enfin, sur une plage déserte… Et quand vous avez pimenté votre approche, en usant d’un sex toy devant lui, il a bien failli pousser le cri de Tarzan avant de vous prendre avec convoitise. Eurêka ! Cette innovante position acrobatique et ce déguisement de soubrette, il en redemande encore et encore !

J’utilise l’amour physique comme évacuateur commode de stress.

HISTORIQUE SEXUEL

Pour vous, une partie de jambes en l’air sans séduction, dîner aux chandelles et regards lourds de désir, c’est un peu comme des Ray-Ban sans soleil. Néanmoins, comme vous n’avez pas souvent l’occasion de réunir l’environnement sophistiqué qui sied, vous l’éconduisez fréquemment pour défaut d’ambiance propice au “n’golo n’golo” : pas gourmande, car trop fin gourmet !

ACTUALITÉS HOT SOUS LA COUETTE

L’exercice sexuel est bon pour la santé physique et psychique, ne cessent de nous seriner les médecins de tous bords. Enfin un vice sain qui, par la grâce des endorphines qu’il libère, apaise l’âme et le corps ! Les hommes l’ont compris bien avant nous, eux qui ne s’embarrassent pas toujours de romantisme sexuel et sont fans de la fameuse réconciliation sur l’oreiller sans explications superflues. Depuis qu’à votre tour vous appliquez la prescription sans modération, on dirait que le stress de la vie vous atteint moins…

J’assume mes expériences sexuelles passées.

HISTORIQUE SEXUEL

Depuis le début de votre vie maritale officielle, vous jouez à la vierge effarouchée qui vient tout juste de voir le loup. Et le propriétaire dudit loup, pas dupe (mais un peu, quand même !), fait semblant d’être le premier à vous initier aux délices de la chair. Cela se traduit alors, souvent, par un : “Non chéri, je ne suis pas encore prête pour un menu n°69, tête-bêche”, quand vous avez déjà goûté au n°96 (exactement le même, dans l’autre sens !).

ACTUALITÉS HOT SOUS LA COUETTE

A moins qu’il ne se range dans la catégorie des conservateurs gardiens de l’honneur des jeunes filles en fleur, il est tout de même capable de comprendre que vous n’avez pas fait que jouer à la marelle avec votre ex. Inutile, donc, de la jouer sainte-nitouche et de vous priver de savants attouchements à la sensualité d’une lumière de veilleuse. Il faut se contenter de suivre son instinct et d’oeuvrer avec le coeur et les sens, sans se préoccuper de l’image qu’on renvoie à l’autre ! Se dire que de toute façon, n’importe quelle caresse ou position, dans le cadre du coït, a de sulfureuses connotations…

Je combats les idées reçues sur le sexe à la sauce féminine.

HISTORIQUE SEXUEL

Vous croyez faussement, comme la plupart d’entre nous, à ce qu’on nous rabâche depuis des lustres : “un homme a des désirs sexuels infiniment supérieurs à ceux d’une femme” ; “la condition de mère signe le glas des ébats frénétiques” ; “la ménopause est synonyme de retraite sexuelle précoce”. Du coup, l’appétit ne venant plus en mangeant, on se persuade bientôt qu’on peut passer à la diète sans problème !

ACTUALITÉS HOT SOUS LA COUETTE

Au contraire, volupté et raffinement de la relation sexuelle se développent progressivement avec la connaissance de son corps et l’intimité profonde qui s’installe entre les deux partenaires, avec le temps. On ne lâche surtout pas l’affaire au meilleur âge, celui de la maturité et de l’affirmation pleine et entière de ses désirs féminins !

Commentaires

Commentaire

loading...