Santé

Ondes électromagnétiques : attention, danger !


Un risque invisible mais bien réel…

De nouvelles générations de mobiles, des antennes relais qui fleurissent concomitamment, des équipements high-tech de plus en plus pointus… Le prix à payer pour la performance et la technologie sera-t-il trop lourd, dans le futur ? Des chercheurs éminents tirent la sonnette d’alarme au sujet de toutes ces ondes électromagnétiques émises dans l’atmosphère, sans évaluation précise des dangers encourus. Car, du téléphone portable ou de la tablette, au Wi-Fi, en passant par des objets usuels comme le four à micro-ondes, la télécommande infrarouge, le téléphone d’appartement sans fil, la cuisinière à plaques à induction ou encore les écouteurs numériques, la quantité d’ondes générées va crescendo !

Si le risque sanitaire de ces multiples expositions n’est pas formellement prouvé, nombre d’études démontrent qu’un impact cumulé peut être à l’origine d’effets biologiques sur l’Homme: troubles du sommeil, de la mémoire, de la fertilité masculine, altération des fonctions cognitives et mutations cancérigènes sur le long terme.

Dans cette escalade infernale, le portable, cet accessoire devenu indispensable à notre vie, s’avère être le champion toutes catégories de la nocivité. Et, de fait, un usage intensif (entre trente et quarante minutes par jour) pendant une vingtaine d’années serait susceptible d’entraîner la survenue de tumeurs cérébrales. Pire, les technologies sans fil vont être amenées à connaître, dans le futur, un déploiement encore plus large, avec l’arrivée de la 4G. L’exposition de la population va encore augmenter, via de nouvelles antennes relais et des utilisateurs de plus en plus nombreux à adopter les équipements dernier cri. À souligner qu’un Marocain sur trois est déjà détenteur d’un smartphone !

Par ailleurs, l’électro-hypersensibilité, une nouvelle forme de sensibilité physiologique liée à l’exposition aux champs électromagnétiques, touche de plus en plus de personnes à travers le monde, écopant même de la dénomination “maladie du siècle” par certains experts. La personne atteinte se plaint de nombreux symptômes: migraines, vertiges, troubles du sommeil, difficultés de concentration, palpitations, fourmillements, nausées, fatigue, tensions musculaires, rougeurs au niveau de la peau, douleurs articulaires, bourdonnements dans les oreilles… Alors, paranoïa généralisée ou réalité enterrée sous des intérêts commerciaux et politiques ? .

Commentaires

Commentaire

loading...