A la une Santé

Les vertus du jeûne sur la santé

Écrit par FDM

Le mois sacré de Ramadan approche à grands pas. En dehors de son aspect religieux, le jeûne a de véritables vertus thérapeutiques. Voilà donc quelques raisons de l’apprécier encore plus.

– Une thérapie pour le moral

L’alimentation moderne regorge de produits chimiques à l’instar des pesticides, des conservateurs et colorants alimentaires. Ces produits pourraient avoir une mauvaise répercussion sur notre moral. Le jeûne est donc préconisé pour permettre au corps de se purifier de tous ces produits et de retrouver un certain équilibre.

– Une thérapie contre le cancer ?

Le jeûne pourrait avoir un effet thérapeutique sur le cancer. D’après une étude de Valter Longo, professeur de biologie à l’université de ­Californie du Sud, sur des souris, un jeûne de 48 à 60 heures aurait retardé la croissance de certaines cellules cancéreuses et protégé les cellules saines en plus de diminuer les effets secondaires. Néanmoins, on ne connaît pas les effets sur un jeûne plus court.

– Une thérapie contre l’asthme et l’hypersensibilité

En jeûnant, nous apportons un repos au système digestif qui peut faire alors un grand nettoyage. La même opération est effectuée au niveau des poumons. En Russie, le médecin Serguei Osinine peut se prévaloir de plus de 10 000 patients soignés par le jeûne, avec plus de 50 % de succès tangibles pour des malades qualifiés d’invalides. Il observe qu’au bout de 12 jours, les mastocytes, ces cellules immunitaires bourrées de médiateurs de l’inflammation, se transforment et digèrent littéralement leur contenu. Une méthode bien moins chère et beaucoup plus naturelle pour guérir des maladies qui touchent une grande partie de la population mondiale.

– Une thérapie contre les maladies cardio-vasculaires

Un haut taux de mauvais cholestérol est l’un des dénominateurs les plus commun dans les maladies cardio-vasculaires. En jeunant, les triglycérides (une sorte de lipides) et le cholestérol se normalisent et la tension artérielle redevient normale.

– Une thérapie contre le surpoids?

Le jeûne serait la solution pour une perte de poids durable… Pourquoi ? Tout simplement parce que l’organisme passe en mode survie après 12 heures de jeûne. Après ce laps de temps, le métabolisme se nourrit des graisses et produit une hormone de croissance pour minimaliser la fonte des muscles. Une perte de poids durable à une seule condition : se nourrir sainement et légèrement après la rupture du jeûne.

Commentaires

Commentaire