Santé

Le thetahealing

Écrit par Sabel Da Costa

Une technique de soin basée sur l’inconscient, la réalité intérieure et le pouvoir d’auto-guérison du corps, ça intrigue forcément. J’y suis allée, j’ai essayé, je vous dis tout !

Thetahealing. Késako ?

Ce terme “Star Trekien” désigne en  fait une méthode permettant de guérir les maux émotionnels et physiques, par la transmission d’énergie d’une personne à une autre.

état d’esprit de la testeuse 

J’arrive sur place un peu sceptique. “Des ondes”, “de la méditation”, “une reprogrammation de l’organisme pour l’aider à se soigner lui-même” (…), tout ça me paraît très ésotérique !

Entrée en matière

La praticienne m’installe confortablement dans une salle aux tons clairs (sûrement pour favoriser la relaxation) et s’enquiert  des raisons de ma visite. “J’en ai plein le dos d’avoir mal au dos”, la voilà la raison ! Sport, matelas orthopédique, massages, anti-inflammatoires…  rien n’y fait. Elle prend note et me donne un verre d’eau histoire de détendre mes muscles avant  de commencer. Je crains une énième séance de yoga mais la discussion continue. La dame m’explique qu’une douleur physique indique quelque chose de non résolu : un manque de soutien émotionnel, une peine, une angoisse. La liste est longue et le corps bourré de recoins.   

Déroulement

Le problème expliqué, elle poursuit ses investigations pour déceler d’éventuels traumatismes. Tout est passé au crible : famille, cercle social, croyances, traditions, âme. Après m’avoir rassurée, elle me demande de poser mes mains sur les siennes puis de fermer les yeux. Elle doit à présent m’insuffler son énergie et encourager mon corps à s’auto-guérir. Nous restons  dans cette position méditative pendant une demi-heure.  Effet psychologique ou réalité, je ressens une légère chaleur dans le creux de mes mains. Chaleur qu’elle m’invite à orienter (par la pensée) vers ma colonne vertébrale durant 15 mn.  

Terminus serein 

Comme dans une séance d’hypnose, elle conclut sur une directive cruciale “synthétise ton mal et pousse le hors de toi par une forte expiration. Quand tu ouvriras les yeux, tout ne sera que santé et bien-être”. Il est temps de séparer nos mains pour marquer la séparation des énergies. Dernière étape, déchirer le papier relatant mes maux et le jeter symboliquement dans une corbeille. Mon corps est désormais prêt à entrer dans sa phase d’auto-guérison. Résultats des courses? Testeuse reposée ! Je tente des petits mouvements avec mon dos, puis des plus amples, quelques rotations… Je ne sens ni tiraillements, ni élancements. Est-ce la fin des hostilités entre lui et moi ? Puis-je enfin prétendre à un cessez-le-feu durable? Le thetahealing nous le dira. Rendez-vous dans un mois, si besoin est. υ

Ça vous tente ?                                                                                                                                                       

Contacter Dina Alami par mail : Alamidina@gmail.com 

Ou sur le groupe Facebook : Thetahealing Maroc 

Commentaires

Commentaire

loading...