Santé

Le stérilet :une contraception efficace!

Écrit par admin

Le stérilet est un dispositif en forme de T,
inséré à travers le col de l’utérus pour se
prémunir de toute grossesse. La pose est
effectuée par le gynécologue, à la fin des
règles.

Comment se présente-t-il, en pratique ?Le stérilet est un dispositif en forme de T,inséré à travers le col de l’utérus pour seprémunir de toute grossesse. La pose esteffectuée par le gynécologue, à la fin desrègles. Il est généralement laissé en placependant une durée de trois à cinq ans, avecun contrôle annuel régulier, mais peut êtreretiré à n’importe quel moment, en cas d’enviede concevoir, par exemple.

Quel est le mécanisme d’actioncontraceptif ?Il est double. D’une part, le stérilet empêcheun éventuel oeuf fécondé de s’implanterdans l’utérus, contrariant le processus de nidation.D’autre part, il a un effet toxique surles spermatozoïdes, qui sont empêchés deprogresser vers les trompes. Il existe deuxtypes de DIU : le “classique”, en cuivre ; et l’hormonal. Ce dernier contient une quantitéd’hormone (progestérone ou lévonorgestrel)libérée in utero, dont le rôle est d’épaissirla glaire cervicale, rendue imperméableaux spermatozoïdes, tout en modifiant lamuqueuse utérine.

Y a-t-il des contre-indications etrisques à la pose d’un stérilet ?Le stérilet est contre-indiqué pour lesfemmes souffrant de saignements vaginaux/génitaux inexpliqués, malformationsutérines, cancer du col de l’utérus,troubles de la coagulation et/ou prise demédicaments anticoagulants, pathologiesvaginales en cours ou récentes, tableauxà risque infectieux (infections sexuellementtransmissibles, utérines hautes…),hypersensibilité ou allergie à l’un des composantsdu stérilet, accouchement trop récent, suspicion de grossesse, maladiecardiaque valvulaire… Concernant le DIUhormonal, certaines pathologies contreindiquentson usage : thrombose veineuse,embolie pulmonaire, cancer du sein, etc.Quant au risque infectieux, il est principalementlié à la pose. La survenue d’une maladieinflammatoire pelvienne est surtout àcraindre dans les trois semaines suivant samise en place. Elle semble en outre majoréechez les femmes porteuses de MST ou à partenairessexuels multiples

UNE MAUVAISE RÉPUTATION QUINE SE JUSTIFIE PLUS…

pas de stérilet aux femmessans enfant sur la basede la croyance suivante :c’est un corps étrangersusceptible d’être àl’origine d’infectionsgénitales et donc, decompromettre la fertilité.Or, aucune étude n’ajamais réussi à mettreà jour un quelconqueimpact de stérilitétubaire, et le retour à laconception, suite au retrait,est comparable à celuiobservé pour la pilule.De plus, contrairement àcette dernière méthode,sa fiabilité est supérieurepuisqu’on peut “l’oublier”une fois mis en place, et iljustifie d’un taux d’échectrès faible (0,5 %). Il n’a pasnon plus d’incidencesur l’équilibre hormonal(cycle et ovulationrespectés) et ne recèleaucun risque cancéreuxou cardio-vasculaire.À noter que les DIU encuivre peuvent être aussiutilisés en contraceptiond’urgence jusqu’à cinq joursaprès un rapport sexuelpotentiellement fécondant !

Le stérilet peut-il augmenter le volumedes règles ?L’inconvénient du stérilet en cuivre, c’estqu’il est susceptible d’augmenter la duréeet l’abondance des menstruations et entraîneraussi des petits saignements hors cycle ;d’où un risque de fatigue et d’anémie, suiteà une carence en fer… Lorsqu’on a naturellementdes règles longues et abondantes,le stérilet hormonal peut constituer unemeilleure alternative, puisqu’il réduit levolume des règles jusqu’à parfois les fairedisparaître au bout de quelques mois.

Peut-il y avoir gêne lors des rapportssexuels ?Non, car le stérilet est posé dans l’utérus,alors que le rapport sexuel intéresse le vagin !Néanmoins, dans de rares cas, lorsque les filsdu stérilet ne sont pas coupés suffisamment,le partenaire peut le ressentir… Un stérilet encours d’expulsion peut être également perçu,mais il s’accompagne généralement de signescaractéristiques (crampes abdominales etsaignements vaginaux importants) incitantà consulter en urgence. â—†

Commentaires

Commentaire

loading...