Santé

Le squat, pour des cuisses et des fesses en acier

Écrit par Leila Driss

C’est bien connu, nous, les femmes, avons un privilège que les hommes n’ont pas (et dont on se passerait bien !) : la cellulite. Vous avez tout essayé et vous n’arrivez à aucun résultat ? Mais avez-vous déjà squatté ?

Le squat, c’est l’exercice de base du renforcement musculaire, un mouvement qui sollicite les cuisses, les muscles fessiers et ischio-jambiers (situés à l’arrière de la cuisse).

Le air squat

C’est ultra-facile, gratuit, et envisageable à tout moment de la journée. Oui, oui, c’est possible ! Avis spécial à celles qui n’ont pas le temps ou les moyens de s’abonner à une salle de sport, vous allez pouvoir galber votre silhouette moyennant zéro dirham.

Comment on fait ?  

1ère étape : placez-vous debout, le dos bien droit et les jambes écartées au même niveau que vos épaules.

2ème étape : fléchissez les deux jambes en poussant les fesses vers l’arrière. Pour accentuer le mouvement, tendez les bras devant vous en croisant les pouces. Contractez vos abdos et bombez le torse pour garder l’équilibre. Au cours de la descente, le poids du corps est placé sur les talons, et non sur le bout des pieds. En fléchissant, vos genoux doivent rester alignés sur la pointe de vos pieds.

3ème étape : descendez, les fesses toujours cambrées, et stoppez le mouvement lorsque vos cuisses sont perpendiculaires à vos mollets. En bref, vous descendez comme si vous alliez vous asseoir sur une chaise et vous remontez.

Comment on sait que ça fonctionne ?

Vous serez sûre d’avoir fait un bon squat si vous sentez vos muscles tirailler pendant l’exercice. Mais attention : si la douleur se fait trop vive ou devient lancinante, c’est que vous vous y prenez mal !

Combien de temps ?

Le squat se réalise en séries. C’est à vous de juger en fonction de vos limites et de vos capacités le nombre de mouvements que vous êtes prête à réaliser.

à ne surtout pas faire !

– Ne courbez jamais le dos ! Gardez-le bien droit en fixant votre regard sur un point lointain devant vous et en ramenant en arrière vos épaules.
– Ne vous relevez pas trop vite. Remontez doucement en expirant.
– Ne baissez pas la tête pendant l’exercice, il en va du bien-être de vos cervicales.
– Ne vous mettez pas sur la pointe des pieds.
– Ne vous forcez pas à atteindre des objectifs irréalisables et évitez d’être dans la précipitation. Vous risqueriez d’y gagner une entorse du genou, de la cheville ou un bon mal de dos.

Commentaires

Commentaire

loading...