A la une Santé

La cuisine light pour les nulles

Écrit par FDM

Maigrir sans faire de régime tout en se faisant plaisir, on en rêve toutes. C’est un pari possible à condition de savoir cuisiner léger. Un nouveau style de cuisine qui fera des émules. A vos fourneaux !

Les alliés minceur

Pour des plats diététiques de qualité, les ustensiles doivent suivre. Pour des cuissons sans matières grasses, rien de tel que des poêles et sauteuses anti-adhésives pour faire sauter les aliments et les faire dorer sans attacher.

•   La cocotte-minute ou le cuit vapeur est l’ustensile idéal pour préserver toutes les qualités nutritionnelles des aliments.

•   Pour associer cuissons et vapeurs, rien de tel qu’un wok. A vous chop suey et autres spécialités asiatiques en prime !

•   Le grill et le barbecue vertical sont également des alliés de taille pour que les graisses ne coulent pas sur les sources de chaleur.

•   Pour éviter de beurrer ou de huiler les moules, réalisez des papillotes et préférez le papier sulfurisé.

Les aliments

Dès lors que vous avez la cuisine de la parfaite « healthy girl », passons aux aliments. Il s’agit essentiellement de comprendre la logique nutritionnelle. Exemple : un gâteau peut contenir le même nombre de calories qu’une poêlée de champignons mais la valeur nutritionnelle des deux n’est pas du tout la même. Pour une alimentation intelligente, pensez à l’indice glycémique avant de penser aux calories.

Et vos aliments alliés seront :

-Produits laitiers partiellement écrémés : fromage blanc 0 à 20 %, lait demi écrémé ou lait de soja ou d’amande.

-Succédanés de sucre naturel : sirop d’agave, sucre de fleur de coco.

-Fécule de pomme de terre

– Bouillons cube de viande, poissons, légume, volaille

– Des fines herbes pour assaisonner et relever le goût

– Viandes et charcuterie maigres

Des listes d’aliments à indice glycémiques bas sont disponibles auprès des nutritionnistes ou sur les sites diététiques.

La cuisson

Après s’être procuré les ustensiles et les aliments, la cuisson est la clé de voûte d’une cuisine légère et diététique.

A la vapeur :

Pour tous les aliments. Pour éviter la fadeur, on peut ajouter une sauce au fromage blanc, du jus de citron ou du coulis de tomate.

A l’eau :

Pour tous les aliments. Faire attention tout de même à ne pas les cuire trop longtemps afin qu’ils puissent garder leur croquant et conserver leurs vitamines.

Au four :

Pour les viandes, poissons, gratin ou préparation à base d’œufs. Le four est idéal pour la cuisson en papillote qu’on réalise en entourant la viande avec du papier sulfurisé.

Au grill :

Essentiellement pour les viandes et poissons.

Un conseil : chauffer le grill au préalable pour bien saisir les pièces.

Commentaires

Commentaire