A la une Santé

5 bonnes raisons de devenir écolo

Écrit par FDM

La nécessité de sauver notre planète n’est plus à démontrer. En un siècle, les taux de concentration de gaz à effet de serre ont augmenté de 35 %, le climat est de plus en plus instable et les catastrophes climatiques plus fréquentes.

L’écologie, cette science basée sur le respect de l’environnement, n’est plus une mode, elle est une nécessité. Les stars s’en sont emparées : Julia Roberts, Justin Timberlake, Gisèle Bündchen, Bill Gates sont passés au vert. Le meilleur communicant sur le sujet reste notre cher Leonardo DiCaprio. Soyons réalistes… le monsieur a raison. A l’occasion de la Journée de la Terre, voici quelques raisons de devenir écolo.

1-      Sauver la Terre

Nous habitons sur cette planète qui nous nourrit. Gaz à effet de serre, désertification, sècheresses causées par la hausse des températures, fonte des glaciers… Autant de phénomènes qui font peur mais qui sont bien réels. Des catastrophes que l’on peut réparer si nous nous y mettons tous.

2-     Pour la santé

La combustion des carburants fossiles est à l’origine du smog, ce brouillard qui a récemment enfermé les Chinois chez eux. Le smog est à l’origine de beaucoup de problèmes de santé. Il est irritant pour les yeux, le nez et la gorge, le cœur et les poumons, et peut même causer certains cancers.

3-     Les animaux

La pêche excessive et l’élevage de masse représentent un danger. En plus de la souffrance causée sur les animaux et des risques cardiovasculaires engendrés par la consommation de viande, il faut garder à l’esprit que le secteur de l’élevage représente 18% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, accapare 70% des terres arables et 9% de l’eau douce consommée chaque année. Quant à la pêche excessive, elle a un impact direct sur les autres espèces maritimes (oiseaux et certains mammifères) dont la population décroît.

4-     Etre écolo, c’est cool !

Aussi simple que ça. Etre écolo, c’est in. De plus en plus de stars y adhèrent. Alors pourquoi ne pas faire comme votre célébrité préférée et passer du côté vert de la force ?

5-     Les générations à venir

Un jour ou l’autre, nous allons quitter cette planète en la laissant aux générations à venir. Si nous ne nous préoccupons pas d’environnement pour les quatre premières raisons, faisons-le pour que notre progéniture puisse profiter des bienfaits de la Terre comme nous et comme nos ancêtres.

Commentaires

Commentaire