A la une Pratique

les injections de toxine botulique, communément appelée botox

Écrit par Dina Khalil

Préserver sa jeunesse et ne pas faire son âge le plus naturellement possible : c’est le graal de toutes les femmes. Du néolifting aux dernières innovations de la médecine esthétique, voici les dernières stratégies coup de jeune.

L’objectif : relaxer les muscles à l’origine des rides d’expression du front et du coin externe de l’œil.

Pour qui : les injections de toxine botulique sont principalement préconisées chez les personnes qui souhaitent atténuer leurs rides d’expression : rides horizontales du front,  “du lion” et de la “patte-d’oie”.

En pratique : le ou la patient(e) contracte le muscle, puis le médecin injecte le produit à l’endroit à traiter, à l’aide d’une très fine aiguille (qui ne marque pas la peau a priori) pour détendre et lisser la peau. Le botox va “paralyser” pour quelques mois le muscle frontal à l’origine des rides horizontales, ou le muscle pyramidal du nez et les corregators à l’origine des rides du lion. Il ne doit pas y avoir de paralysie complète, quelle que soit la zone pour que le visage garde son expression. Les résultats sont visibles dès le 3ème jour mais sont significatifs après 15 jours et durent environ six mois.

Commentaires

Commentaire