A la une Portrait

Rajaa Naji Mekkaoui, présidente de la commission des droits de l’Homme à l’OCI

Écrit par FDM

La juriste et universitaire Rajaa Naji Mekkaoui a été élue le 11 juillet à Abidjan, présidente de la Commission permanente des droits de l’Homme à l’Organisation de la coopération islamique (OCI).

C’est une femme qui prend la tête de la Commission permanente des droits de l’Homme au sein de l’Organisation de la coopération islamique : la juriste Rajaa Naji Mekkaoui dont la candidature a été déposée par le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale. Rajaa Naji Mekkaoui est une fervente défenseuse de l’égalité homme-femme et prône tout antant l’émancipation des femmes. Ses autres domaines de prédilections ? Le droit, la santé ou encore la famille. Cette universitaire a publié notamment un ouvrage intitulé « les grands dossiers de la famille ». Mais Rajaa Naji Mekkaoui reste surtout la première femme à avoir animer une causerie religieuse devant le roi en 2003. Après avoir fait ses preuves en tant que membre de la Haute instance du dialogue national sur la réforme de la justice et comme membre du Conseil supérieur des Oulémas, cette femme déterminée prend désormais les commandes d’une des institutions de l’OCI pour une période de trois ans renouvelable.

Commentaires

Commentaire