Portrait

Du tac au tac avec Kaoutar Boudarraja

Écrit par Anas Yassine

Femme de caractère, libre et inspirante, la délicieuse Kaoutar Boudarraja (Kao) se prête avec beaucoup de grâce et de franchise au fameux questionnaire de Proust.

Ma vertu préférée
La sincérité. À toute épreuve. Avec moi-même d’abord et puis avec les autres.

Le principal trait de mon caractère
La dignité.

La qualité que je préfère chez les hommes
Le courage.

La qualité que je préfère chez les femmes
La détermination.

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis
Leur loyauté. Les miens me défendent en mon absence.  J’en ai peu mais je sais ce dont ils seraient capables pour m’épauler.

Ce que je déteste le plus
La mauvaise foi.

Mes héroïnes préférées dans la vie réelle
Toutes celles qui bataillent pour une vie meilleure.

Mon principal défaut
Je suis entière, cela me joue des tours depuis toujours.

L’état présent de mon esprit
Bouleversée et rassasiée d’émotion après avoir assisté à un magnifique spectacle de danse.

La fleur que je préfère
Le lotus.

Comment j’aimerais mourir
Dans le jardin d’une maison de retraite. Sur une chaise à bascule, un café à la main, sous le soleil.

Le don de la nature que je voudrais avoir
La voyance, jeter un coup d’œil sur les dix prochaines années.

Mon occupation préférée
La lecture. Mon échappatoire.

Mon rêve de bonheur
C’est un secret, entre l’univers et moi même . 🙂

À part moi-même qui voudrais-je être ?
Personne d’autre. Nous sommes déjà plusieurs dans ma tête, et la cohabitation se passe plutôt bien !

Ma principale qualité
Pareil, je suis entière. Ça va dans les deux sens.

Ma devise
“Le plus grand conquérant est celui qui sait vaincre sans bataille.” Lao Tseu.

La couleur que je préfère
Le noir.

Quel serait mon plus grand malheur ?
Que je sois privée de mon fils.

Mon auteur favori
Geraldine D’Alban – Moreynas.

Le pays où j’aimerais vivre
Le Maroc. Mon Maroc.

Mes héroïnes favorites dans la fiction
Sofia Loren, Tolda Swintom et Nisrine Erradi.

Portrait chinois

Si tu étais un chiffre ou un nombre

8

Si tu étais un bruit
Celui des vagues

Si tu étais un hashtag
#youareyourownhero

Si tu étais une mauvaise habitude
La paranoïa

Si tu étais une qualité

L’empathie

Si tu étais un gros mot
TFou , le plus mignon !

Si tu étais une émotion
Le chagrin.

Si tu étais un plaisir
Celui de marcher pieds nus sur un sable mouillé aux aurores. 

Commentaires

Commentaire