A la une L'Adresse beauté News beauté

Augustinus Bader, la marque de produits de soin haut de gamme, lancée au Maroc (Interview)

Écrit par FDM

Augustinus Bader, la marque de produits de soin skincare et haircare haut de gamme, maintes fois primée, est depuis peu présente dans trois spa au Maroc, chez Esthécare à Casablanca et Rabat et à La Mamounia à Marrakech. Un lancement très attendu, d’autant que cette marque créée en 2018, est qualifiée de révolutionnaire dans le secteur de la beauté. Entretien avec son Co-fondateur et PDG, Charles Rosier.

Depuis quelques mois, votre marque Augustinus Bader est présente au Maroc à travers trois points de vente lancés dans le pays. Pourquoi cette introduction ?
Effectivement, nous avons ouvert, il y a quelques mois, trois points de vente au Maroc, mais en raison de la pandémie de Covid-19, nous n’avions pas eu l’occasion de faire un lancement officiel en bonne et due forme. Étant partenaires du Festival International du Film de Marrakech (FIFM), nous saisissons l’occasion pour en faire un. Le Maroc un pays qui a une économie dynamique et des liens assez forts avec la France. La marque est également de plus en plus populaire ici aussi. Augustinus Bader a vocation d’être une marque globale,avec deux gammes, une pour la peau et une pour les cheveux, et s’adresse aux femmes comme aux hommes. Aujourd’hui, notre premier marché est les Etats-Unis. Nous sommes aussi présents en Europe et en Asie, et nous comptons développer notre présence aussi sur le continent africain. 

Quelle est la particularité de votre marque ?
Augustinus Bader bénéficie des découvertesuniques et brevetées du Professeur Augustinus Bader, scientifique biomédical et expert en médecine régénérative mondialement reconnu. C’est le seul chercheur au monde qui a trouvé les signaux pour déclencher nos cellules souches dormantes. A l’aide de TFC8 (Trigger Factor Complex), technologie brevetée et formulée d’Augustinus Bader et soutenue par trois décennies de recherche dans le domaine de la guérison de la peau et de la réparation des tissus, les produits scientifiques de la société ont contribué à transformer le marché des soins cosmétiques haut de gamme. Composée d’acides aminés naturels, de vitamines de haute qualité et de molécules synthétisées naturellement présentes dans la peau, la TFC8 nourrit et protège la peau en soutenant son potentiel inné de renouvellement. Elle aide à développer un environnement boostant la création de peau optimale. C’est pour cela que la crème s’applique sur tout type de peau et à tout âge.

 

C’est une marque révolutionnaire…
Oui, notre approche l’est assezcar notre marque optimise le fonctionnement et la santé de la peau.Les journalistes et influenceurs beauté, mondialement connus, vantent les bienfaits uniques de la marque. Depuis notre lancement il y a quatre ans, nous avons reçu plus de 100 prix convoités par l’industrie cosmétique. Dans l’histoire, aucune marque n’a eu un tel succès en si peu de temps. Par exemple, Augustinus Bader a été élue meilleure marque beauté par les 45 magazines ELLE à travers le monde, et meilleur soin de tous les temps par WWD Beauty Inc. composé d’un jury de 300 initiés de la beauté et experts du secteur du monde entier. 

Quelle est votre position aujourd’hui dans le secteur de la beauté ?
Nous venons de clôturer une levée de fonds de 25 millions de dollars pour aider notre développement à l’international. Un tour de table mené par l’investisseur historique Impala et le nouveau venu General Atlantic, avec la participation personnelle d’Antoine Arnault, Natalia Vodianovaou encore Javier Ferrán. Augustinus Bader est désormais évaluée à 1 milliard de dollars.Nous avons atteint une valorisation assez impressionnante qui nous donne une flexibilité financière importante.Pour nous, c’est fantastique ! Notre société lancée en 2018, a attiré à la fois l’intérêt des investisseurs, des consommateurs, de la presse spécialisée tout en obtenant de nombreux prix. Notre marque résonne. Nous allons continuer à nous concentrer sur la qualité des produits. Nous n’en lançons jamais un sans avoir fait au moins 3 mois d’essais cliniques au préalable sur un échantillon de 100 personnes. C’est également une innovation dans le secteur de la beauté et de la cosmétique. Nous avons une certaine discipline dans la volonté de créer des produits à valeur ajoutée car le consommateur n’a pas besoin d’une crème ou d’un shampoing en plus. Il y en a assez sur le marché. Nous créons des produits qui apportent des solutions. Je pense que tant que nous nous concentrerons pour offrircette qualité, la société aura un avenir.

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire