A la une Livres

Livres : que lisent nos célébrités en été ?


Sur le sable, en terrasse ou sur l’herbe, c’est l’occasion de se plonger dans un bon bouquin. Cinq personnalités marocaines nous dévoilent leurs lectures estivales.

Zaina Aguenaou, influenceuse

“Je m’intéresse beaucoup au développement personnel. Pour tout vous dire, je ne lis presque que des livres autour de ce thème. Aussi, je compte lire, ou plutôt relire, “La guérison des 5 blessures” de Lise Bourbeau car il m’a beaucoup marqué, et comme on dit, c’est en relisant qu’on assimile davantage. Ce bouquin est la suite du best-seller “Les 5 blessures qui empêchent d’être soi-même” de Lise Bourbeau paru en 2000 qui m’avait déjà interpelé et captivé. Dans ce deuxième tome, l’autrice nous donne les clefs pour reconnaître et comprendre nos blessures d’âme, afin de les accepter et les guérir. Elle nous aide à observer et ôter nos masques pour être dans l’écoute véritable du cœur. Pour moi, “La guérison des 5 blessures” est un livre indispensable pour tout le monde! Je le recommande fortement car il nous permet de revenir à notre être véritable.

Dans la même lignée, je compte lire “La technique d’intégration par le cœur” de Jacques Martel. L’auteur nous fait découvrir le pouvoir de transmutation du cœur, qui permet de guérir des blessures émotives négatives par le pouvoir alchimique du cœur. Ce livre nous aide tout simplement à nous libérer pour mieux avancer car, sans libération, nous continuons de porter le poids des blessures et des maux accumulés tout au long de notre vie.

Cet été, je vais également replonger dans le monde des pierres à travers “Mon petit livre des cristaux – La magie des pierres de soin” d’Emily Anderson.

Un bon accompagnement dans ce travail de développement personnel.
Les pierres peuvent énormément nous aider dans ce chemin de guérison.
Car comme le nom l’indique, ce bouquin est petit mais… puissant ! Car les pierres, du célèbre quartz rose à l’améthyste, ont une signification que nous découvrons au fil des pages. Ce guide simple et pratique nous propose de comprendre comment les cristaux peuvent nous aider à travailler sur nos émotions, stimuler notre créativité, renforcer notre santé, etc. “Mon petit livre des cristaux – La magie des pierres de soin est une belle introduction à la lithothérapie.” 

Tala Hadid, réalisatrice et scénariste

“Cet été, je voyagerai dans plusieurs univers : 

– “Rêves arctiques : Imagination et désir dans un paysage nordique” de Barry Lopez. Dans la préface de sa grande et profonde œuvre “Arctic Dreams”, Barry Lopez nous rappelle le respect et la révérence avec lesquels nous devons affronter le monde. Il cite le poète Amérindien N. Scott Momamday : “Tout homme devrait, une fois au cour de son existence, concentrer son esprit sur la terre gravée dans sa mémoire. Il devrait s’abandonner à un paysage particulier de son expérience, l’observer d’autant d’angles qu’il le peut, et s’interroger à son sujet, s’y attarder.” “Arctic Dreams” est une révélation. Un voyage vers le Nord et un appel à l’humilité face à la nature.

– “Qui a tué mon père” d’Édouard Louis

Le livre d’Edouard Philip, écrit comme une longue lettre à son père, est une fenêtre à travers laquelle on peut comprendre comment les systèmes politiques affectent les vies et les corps les plus précaires. Découvrir l’œuvre de ce jeune écrivain est un plaisir et un exercice d’art de lucidité.

– “Le Roi Fantôme” (The Shadow King) de Maaza Mengiste

J’ai découvert le travail de Maaza Mengiste après avoir participé à une conférence et un dialogue avec elle l’année dernière. Situé lors de l’invasion de l’Éthiopie par l’Italie en 1935, “Le Roi Fantôme”, nominé pour le prix Booker, a été salué comme un livre exquis et lyrique. Maaza Mengiste est une force littéraire avec laquelle il faut compter.

– “The Economic Weapon The rise of sanctions as a tool of modern warfare” de Nicholas Mulder

Une histoire des sanctions économiques, ce livre est une lecture indispensable pour comprendre un aspect du système politique mondial actuel ainsi que pour comprendre l’imprévisibilité des sanctions en tant qu’arme économique.

– “Time and Materials” de Robert Hass

Il faut toujours revenir à la poésie. Lumière dans les ténèbres. Le poète américain Robert Hass est une découverte nécessaire.

Nadia Benzakour, actrice

“Enfin l’été. Finies les contraintes de boulot, du moins pour un temps. Ça ralentit. C’est le moment idéal pour prendre du temps pour soi, lire, s’intéresser à d’autres univers et rire…  Aussi, j’ai hâte de découvrir le personnage incarné par le fabuleux Eric Judor dans  “Guacamole vaudou”, un roman photo délirant signé Eric Judor et Fabcaro. Plus palpitant encore, l’univers des yakuza avec le livre du journaliste Adelstein “Tokyo Vice”. Ce bouquin, basé sur sa propre expérience lorsqu’il travaillait pour un grand journal japonais, a été adapté pour une série HBO du même nom que j’ai adorée (Tokyo vice -HBO produite par Michael Mann) ! Ensuite, je m’évaderai à “New York sans New York”. Ce recueil du poète et essayiste Philippe Delerme nous plonge dans un univers qui nous connaissons bien : The big Apple dans les décors de films et télé qui ont tant nourri notre imaginaire avant de découvrir NYC. La poésie rock m’appelle également à travers le livre de Soufiane El Khalidy intitulé “Les Riffs of a Moroccan rebel”. J’ai eu la chance d’en lire quelques extraits: son portrait cru avec humour de la société marocaine, des étudiants aux jeunes cadres dynamiques, emprisonnés dans des schémas de vie,  me plaît et je pense même qu’il est d’utilité publique. Hâte de le lire ! J’ai aussi très envie de découvrir les trouvailles sociologiques de Meriam Cheikh dans le livre “les filles qui sortent”. Le monde de la nuit évolue. C’est plus complexe qu’on ne le pense. C’est rassurant de savoir qu’on s’y intéresse pour s’éloigner des stéréotypes ambiants. Enfin, je me lancerai dans la lecture de la biographie de ce personnage mythique qu’est Keith Richards des Rolling Stones.”

Jalil Tijani, humoriste

“Comme l’a dit si bien l’écrivain Tahar Benjelloun au sujet de Nietzsche, “c’est un vieil ami que je consulte régulièrement”. Aussi, cet été, je vais relire des passages de livres écrits par ce philosophe dont j’apprécie la puissance créatrice bénéfique. Étant en phase d’écriture de mon spectacle, je compte également me replonger dans quelques textes de théoriciens du théâtre déjà lus telle la série d’essais “Le Théâtre et son double” d’Antonin Artaud. Et puis j’irai “Du côté de chez Swann – À la recherche du temps perdu” de Marcel Proust, un écrivain qui a le souci du détail. Il arrive à mettre des mots sur des sensations et des impressions à travers un agencement de mots et une précision que nous n’avions jamais pu formuler, réveillant en nous de magnifiques souvenirs d’enfance. Même s’il semble difficile de rentrer dans son monde, il faut persévérer dans la lecture car dès que vous êtes habitué à son écriture, c’est formidable ! À lire absolument !”

Faouzi Bensaidi, réalisateur, scénariste et acteur

“Les lectures de cet été vont être pour moi des lectures de rattrapage. Depuis plus d’un an, je vis au rythme du tournage et du montage de mon nouveau film. Lors de la fabrication d’une œuvre que je monte moi-même, je m’ouvre assez peu à d’autres univers, je me coupe un peu du monde. Aussi, durant cette période qui peut paraître longue, je regarde moins de films que d’habitude et je lis moins de livres aussi. C’est une certaine discipline que je m’impose pour être dans une concentration totale lors de la création. Je vais me permettre tout de même une courte pause durant l’été avant de me replonger dans le montage. Je compte lire “Regardez-nous danser” de Leila Slimani qui est le deuxième tome de sa saga. J’ai beaucoup aimé son premier opus, “Le pays des autres”, un roman qui se déroule à Meknès, ma ville natale. Aussi, j’ai eu un rapport assez particulier lors de la lecture de cet ouvrage. Au fil des pages, j’ai “vécu” et découvert le Meknès dont j’avais entendu parlé. J’ai visualisé une époque que j’ai connu à travers les albums de famille. Connaître les espaces du roman mais lire leur vie d’avant était une expérience particulière. J’espère qu’avec ce deuxième tome, je rattraperai quelque chose de mon enfance. J

e compte également me plonger dans la lecture du livre arabophone “La révolution des quatre jours” d’Abdelkrim Jouiti, avant de lire, en dernier, “Le Spectateur zéro: Conversation sur le montage” un entretien de Yann Dedet avec Julien Suaudeau. Yann Dedet est un grand monteur qui a notamment travaillé aux côtés de Truffaut, Stévenin et surtout Pialat. Un livre que je lirai avec minutie avec de reprendre le montage assez vite après ma pause estivale, une manière de reprendre déjà le travail.”

Commentaires

Commentaire

Commentaires

Commentaire