A la une Livres

Les 10 livres jeunesse à lire absolument en cette rentrée des classes !

Écrit par FDM

Le réveil matinal et la course pour arriver avant que la cloche sonne. Bref, la rentrée des classes est arrivée tout comme le stress des tout-petits (pas de tous heureusement) et des parents. Pour mieux appréhender cette nouvelle année scolaire, Femmes du Maroc et la librairie Livremoi ont sélectionné les 10 livres jeunesse à avoir absolument dans sa bibliothèque pour que toute la famille garde le sourire !

La rentrée de Crocolou d’Ophélie Texier (110DH)
Dans ce court livre, nos bouts de chou vont suivre les trois aventures de Crocolou qui s’apprête à prendre le chemin de l’école. Stressé, il l’est, mais pas tout au long des pages. Un livre qui permet d’affronter la rentrée en toute bonne humeur.
Contenu : livre + sac à dos en toile offert

 

 Mon année en CP – Histoires et activités de Susie Morgenstern (170DH)
Le CP, c’est l’année qu’appréhende autant les enfants que les parents. Avec le livre « Mon année en CP – Histoires et activités », on va apprendre que cette année avec un grand « A » est synonyme de pouvoir magique qui permettront de lire et d’écrire. Pour que la lecture soit un plaisir, ce livre regorge d’histoires drôles et romantiques.
Contenu : 1 livre avec 8 histoires pour débuter la lecture ; 1 cahier d’activités sur les matières du CP.

Moi j’adore, la maîtresse déteste d’Elisabeth Brami (200Dh)
« Qu’on dise qu’on a perdu son cartable pour ne pas travailler. Qu’on fasse faire son travail par ses parents. Que maman ou papa prenne rendez-vous pour la voir et se plaindre… » Bref, les enfants adorent. La maîtresse moins. Pour les 20 ans du Seuil jeunesse, un dépliant s’est glissé dans le livre et présente avec humour et tendresse les dix trucs à ne pas oublier pour bien commencer l’année : être poli, ne pas pousser, ne pas insulter, lever le doigt pour dire quelque chose, ne pas dénoncer, sauf si c’est grave.

Ce que mangent les maîtresses de Christian Bruel et Anne Bozellec (140DH)
Où dorment les maîtresses ? Pourquoi ne sont-elles jamais malades ? Et que font-elles quand les enfants ne sont pas en classe ? Quand les enfants s’imaginent la vie de leur maîtresse, les situations les plus cocasses peuvent survenir… Dans ce livre, la vie des maîtresses est imaginée avec beaucoup d’humour et de tendresse.

 Le petit chaperon rouge ou comment surmonter sa peur de Louison Nielman et Thierry Manès (130DH)
Le Petit Chaperon Rouge est l’histoire connue de tous à lire et relire avec toujours autant de plaisir. Réadaptée ou pas, elle reste tout bonnement magnifique. Le Petit Chaperon Rouge s’en va porter des galettes à sa mère-grand malade. En chemin, elle croise le Loup, affamé, menaçant, malin. La peur s’empare d’elle. Mais comment va-t-elle réussir à surmonter son angoisse ?

La Rentrée de Lison d’André Bouchard (160DH)
L’auteur embarque enfants et parents dans les aventures de Lison à l’école. On y découvre les premières amitiés (parfois cruelles) de notre petite héroïne, mais aussi son premier amoureux, les gros mots, les disputes avec la meilleure copine ou les bêtises dans la cour de récré… Un ouvrage indispensable pour envisager la rentrée avec légèreté !

 A la cantine de Catherine Dolto-Tolitch (80 DH)
Manger à la cantine est une étape tout aussi importante dans la vie de nos tout-petits. C’est souvent la première fois qu’ils mangent seuls, sans les parents et avec des amis de classe. Et dans leur assiette, ce n’est pas toujours les aliments qu’ils adorent… Mais heureusement, il y a les dames de la cantine qui les aident à savourer ce moment de convivialité tout en leur inculquant les règles de politesse et de propreté.

 

Malo et le baobab magique d’Audrey Jacqmin (170DH)
Malo et le baobab magique est le livre à acquérir si vos enfants ont dû mal à lire. Ce conte original permet à tous les jeunes lecteurs d’avoir, petit à petit, confiance en eux. Chaque détail a été étudié pour que les enfants en difficulté de lecture puissent enfin lire et y prendre plaisir : la longueur des lignes est courte, la couleur du fond est beige, les mots difficiles à déchiffrer sont découpés par syllabes de différentes couleurs, un lexique en bas de page explique les mots compliqués, la taille des caractères et des interlignes est plus importante que d’habitude. Et ce n’est pas fini, il y a aussi peu de ponctuation. Autre atout : le marque-page original qui permet d’isoler une ligne et de ne pas être gêné par le reste du texte. En clair, un livre magique !

Le meilleur collège de France de Naïma Murail-Zimmermann (160 DH)
Monsieur Sauveur, nouveau directeur du collège Alphonse Allais, a décidé que son établissement serait le meilleur du pays et met tout en oeuvre pour transformer les élèves en bêtes à concours. Car c’est, selon lui, le meilleur moyen de les préparer à un marché du travail en crise. Nicolas et ses copains, eux, ne voient pas les choses du même oeil. Le marché du travail leur semble bien loin et ils ne demandent qu’une chose : qu’on les laisse vivre leur vie de collégiens… normaux ! Alors, pour défendre leur droit à la paresse, au rire, au jeu…En résumé, ils décident d’entrer en résistance ! Un petit plaisir de lecture mais il ne faudrait pas que cela donne quand même trop d’idées !

 Six contre un de Cécile Alix (80DH)
Chaque jour, Ludo est bousculé, moqué, humilié par six garçons de son collège. Chaque jour, il encaisse. Les intimidations, la peur, et même les coups. Mais jusqu’où iront-ils ? Et si, alors que tout semble désespéré, il restait un bouffée d’oxygène ? Ce livre est un cri lancé à la première personne qui fait vivre la violence de l’intérieur. Un roman indispensable qui évoque sans détour le harcèlement scolaire. Un bouquin d’une justesse incroyable.

Commentaires

Commentaire

loading...