fil info Interview

“The Sisters” Sky is your limit !

Écrit par Anas Yassine

The Sisters, ce sont elles, les sœurs Abdel Aziz. Un trio de magnifiques jeunes femmes aux doux noms de Nadine, Alice et Farah, aussi belles qu’intelligentes et qui mènent tambour battant leur carrière à partir de Beyrouth.Nous les avons rencontrées à Marrakech, en marge de The Fashion Blogging Summit, évènement auquel elles avaient été invitées.

Comment avez-vous démarré le blogging ?

Nous avons créé le compte Instagram “Style in Beirut” dans lequel nous avons posté des images de femmes “stylées”, déambulant dans les rues de Beyrouth. Nous voulions mettre en valeur cette ville appelée le “Paris de l’Orient”, car nous en avions assez de l’image d’un pays en conflit… C’est parti comme cela, et puis, de plus en plus de personnes nous ont suivies sur Instagram. Les marques nous ont sollicitées pour des collaborations et des événements. Nous n’aurions jamais pensé que ce compte instagram allait avoir un tel impact sur notre carrière. C’était inattendu, et depuis, c’est magnifique !

À quel moment les sœurs Abdel Aziz se sont-elles transformées en “The Sisters” ?

C’est à force de nous rendre toutes les trois aux événements que ce nom est sorti. Nous avons attiré l’attention des médias, notamment de la chaîne LBC qui nous a très vite proposé de participer à une téléréalité.

Votre émission de téléréalité ressemble à celle des sœurs Kardashian. On vous compare souvent avec elles. Cela vous dérange-t-il ?

Non, cela ne nous pose aucun problème car nous aimons les sœurs Kardashian qui sont l’exemple parfait de femmes ayant pu monter un business grâce notamment aux réseaux sociaux. Kylie Jenner gère sa propre société, et a été même mentionnée par le magazine Forbes. Mais, nous n’avons pas participé à une téléréalité pour copier les sœurs Kardashian qui sont plus libres pour faire ce qu’elles veulent. Pour notre part, nous tenons à respecter nos traditions et nos valeurs.

Le trio “The Sisters” va-t-il continuer à exister ou chacune d’entre vous compte suivre sa propre voie ?

Même si chacune de nous a son propre projet, nous ne comptons pas nous séparer ! Nous travaillons toujours ensemble. Et pour vous faire une confidence, nous sommes en train de négocier pour une deuxième saison de téléréalité, mais rien n’a encore été fixé. Ce qui est sûr, c’est que nous avons beaucoup de projets à venir !

Comment décririez-vous votre style ?

Alice : Je n’ai pas un style bien défini. Parfois, j’opte pour un style sportif chic ou encore pour des vêtements plus élégants comme ce que porte Victoria Beckham. J’aime aussi beaucoup le mix & match ! Je suis toujours les tendances, et en ce moment, c’est une mode plutôt masculine que je préfère : costumes, modèles à carreaux en total look. La simplicité fait également sont grand retour. Les faux-ongles, les faux-cils, le maquillage trop voyant, c’est fini !

Farah : La simplicité également. Pareil pour le make-up. Je choisis des couleurs “nudes” pour les lèvres. Mais quand j’enfile un habit “simple”, j’ajoute toujours un rouge à lèvres assez pop !

Nadine : La plupart du temps, je sors sans make-up, à part si je suis attendue à un dîner ou que je participe à un événement important. Concernant mon style, j’aime mixer les vêtements. Par exemple, j’aime les vestes masculines et les pantalons plutôt larges ou les longues robes simples.

Que représente la mode pour vous ?

Alice : Je suis une inconditionnelle de la mode. J’ai toujours suivi de très près ce que les célébrités de Hollywood portent. Pour moi, la mode, c’est une façon de s’exprimer. Par exemple, quand je mélange mes styles vestimentaires, cela dévoile ma forte personnalité, et les gens voient en un clin d’œil que je suis une personne qui ose !

Farah : La mode crée aussi des liens entre la population éparpillée aux quatre coins du monde. C’est ça, la passion !

Nadine : Pour moi, la mode est synonyme de liberté. Mais, si un article est à la mode, je ne vais pas systématiquement le porter. J’aime toujours ajouter ma propre touche.

Quel message voulez-vous transmettre à travers votre blog ?

Nous voulons montrer que nous sommes de belles femmes intelligentes. La preuve, nous gérons une société ! Nous voulons aussi être des exemples pour chaque fille et femme arabe. Elle doit avoir conscience que ses ambitions peuvent devenir réalité et, même être déclinées à l’international, car, grâce aux réseaux sociaux, sa voix peut être entendue , un peu parout dans le monde ! Et, comme on dit, “sky is your limit !”

Pouvez-vous nous donner quelques astuces indispensables pour avoir un blog au top ?

Il y a beaucoup de compétition dans le milieu. Il faut être unique. Vous devez absolument transmettre quelque chose de nouveau, sans copier les autres ou prendre une autre identité. Ensuite, il faut aussi être proche de vos followers et être vrai. Cela signifie aussi critiquer, de façon objective, les produits utilisés par exemple… Car n’oubliez jamais que les followers vous font confiance. En d’autres termes, être crédible, c’est la règle d’or.

C’est votre première fois au Maroc…

Et ce ne sera pas la dernière fois…

Que pensez-vous des femmes marocaines rencontrées pendant votre séjour ?

Nous avons vu ici des femmes magnifiques, mais aussi fortes, engagées et très présentes.

Par exemple, lors du “The Fashion Blogging Summit” à Marrakech, nous avons remarqué que les femmes marocaines font ce qu’elles veulent et arrivent à concrétiser leurs rêves. Et, grâce aux réseaux sociaux, le monde entier a pu avoir une autre image des femmes arabes qui ne sont pas confinées, comme le croient toujours certains pays européens, dans des rôles traditionnels de procréation et de femmes au foyer qui élèvent leurs enfants. Non, c’est un stéréotype qui n’a plus lieu d’être… 

Commentaires

Commentaire