A la une Interview

Ralph Lteif adore Dior !

Écrit par Dina Khalil

Ralph Lteif fait partie de la dream team des make-up artists Dior qui déclinent les looks beauté de la prestigieuse marque à travers le monde. Nous l’avons rencontré en exclusivité à l’occasion de son passage à Casablanca pour ses master class. Rencontre avec un artiste inspiré et passionné.

Pouvez-vous nous parler de votre parcours ?

Cela fait 12 ans que je travaille pour la Maison Dior. Notre collaboration a débuté en 2005 à Beyrouth après mes études à l’Ecole des Beaux Arts où j’ai suivi des cursus de peinture et de sculpture et différentes formations en maquillage. En 2012, j’ai remporté le titre de “Meilleur maquilleur européen”. Puis, j’ai intégré l’équipe régionale à Dubaï, avant d’intégrer la Pro-Team internationale Dior qui compte 16 maquilleurs dans le monde. Chacun couvre une région. Pour ma part, je suis en charge de 14 pays où j’assure la formation des conseillers beauté et des maquilleurs sur tout ce qui touche aux backstage, aux tendances, aux produits, aux techniques, au story telling de la Maison… Je participe également à des événements internationaux comme des défilés, les Fashion Weeks, les Festivals du Film de Cannes et Marrakech…Avec la Pro-Team, on réalise aussi les shootings photos et les vidéos pour le site Dior International, le Dior Mag ou le “Dior How To”.

Quelles sont vos sources d’inspiration ?

À la base, j’a un background artistique, un monde de couleurs, et je trouve que c’est la même chose avec le maquillage. Nous sommes toujours dans l’univers de l’esthétique et de l’émotion. On retrouve le même côté artistique dans la création, l’inspiration, la réflexion personnelle et la couleur. Chez Dior, on dit “qu’une touche  de couleur, peut  faire la différence.” L’exposition et le livre “Dior, the Art of Color” sont d’ailleurs une grande source d’inspiration pour moi, notamment le travail des trois Directeurs artistiques du maquillage successifs de la Maison, Serge Lutens, Tyen et Peter Philips. Je suis très sensible à cette dimension artistique très développée chez la Maison Dior et à son patrimoine qui va bien au-delà des produits.

L’univers Dior est haut en couleurs. Quelles sont ses couleurs emblématiques ?

Il y a bien sûr les codes couleurs de la Maison qui sont le rose et le gris car c’étaient les couleurs de la maison de Monsieur Dior à Granville. Le Rouge Trafalgar est aussi une couleur très spéciale car c’était la couleur porte-bonheur de Monsieur Dior qui avait l’habitude de faire défiler une tenue de cette couleur lors de ses défilés. C’est aussi la première teinte du Rouge Dior né en 1953. On peut aussi citer le bleu navy et le gold.

Quelle est votre signature personnelle en tant que make-up artist ?

Je respecte les tendances et les codes de la Maison, mais j’aime ajouter une touche artistique personnelle. J’aime casser les codes de la beauté classique en détournant des produits de maquillage de leur fonction habituelle, comme le rouge à lèvres par exemple que j’utilise sur les paupières ou les sourcils. Ce qui m’intéresse surtout c’est de raconter une histoire à travers les looks que je crée afin qu’ils puissent être une source d’inspiration positive.

Parlez-nous de la collection Christmas de cette année ?

Pour ces fêtes de fin d’année, Dior a voulu offrir aux femmes une collection luxueuse et éblouissante inspirée des pierres précieuses dont les femmes raffolent. “Precious Rocks” marie l’opulence et le raffinement des pierres précieuses et une rock attitude. Elle propose des couleurs métallisées et des contrastes. Un des produits phares de la collection est le Rouge Diorific qui revient chaque année. Dans cette collection, il est revisité dans une version “Khôl” inédite avec un raisin en pointe qui permet une application ultra précise, comme si on dessine avec un crayon.

Quel est le secret d’un maquillage de soirée réussi ?

Je pense que chaque femmme doit d’abord réfléchir au résultat qu’elle souhaite et au message qu’elle veut transmettre à travers son make-up. Il faut aussi qu’elle respecte ses traits naturels, ses atouts comme ses petits défauts. Un maquillage peut rendre plus belle ou plus heureuse, il peut aussi corriger certaines petites imperfections, mais il ne doit pas transformer.

Commentaires

Commentaire