A la une Interview

Casa Fashion Show : Valérie Bègue, l’ex-Miss France aussi naturelle que généreuse (interview)

Écrit par FDM

L’ancienne Miss France Valérie Bègue revient pour la 3ème fois au Casa Fashion Show Spring / Summer organisé le 21 avril au Sofitel Casablanca Tour Blanche. A ses côtés également, la chanteuse et coach de « The Voice Kids » Jenifer ainsi que Matt Pokora, le parrain de cette 12ème édition qui rend hommage aux années 80. Entretien.

Vous avez assisté à une panoplie de défilés, quelle est la particularité du Casa Fashion Show ?

J’aime bien ce que l’organisatrice Kenza Cheddadi insuffle à travers cet événement. Vous savez, les défilés de mode nous font toujours rêver en présentant de magnifiques tenues parfois inabordables et inaccessibles. Kenza présente son show avec beaucoup de simplicité tout en apportant un certain chic. Je trouve que c’est une belle image de la femme marocaine qu’elle renvoie.

Le Casa Fashion Show rend hommage aux années 80 pour cette édition. Y-a-t-il une tenue en particulier qui vous vient à l’esprit ?

Je suis née en 1985 à La Réunion et j’ai été totalement déconnectée de la mode. Quand vous me posez cette question, j’ai tout de suite en tête l’image de ma mère. Elle portait des tailleurs avec des épaulettes. Je trouvais cela très féminin. Je repense aussi à Madonna dans les années 80 qui a beaucoup aidé à la libération de la femme en assumant son corps. On peut dire que cela a été en quelque sorte un tournant.

Quelle est pour vous la tendance de ce printemps/été 2018 ?

J’aime bien regarder les tendances et m’en inspirer, mais je ne suis pas une fashion victime. C’est donc difficile pour moi de répondre à cette question. Au quotidien, je suis très basique et casual. Je suis très souvent en jean, T-shirt simple mais bien coupé ou bien chemise, avec des escarpins. Mais j’adore aussi les robes. C’est un vêtement que j’ai découvert lors de mon élection à Miss France. Depuis dix ans, je me fais un plaisir d’en porter, que ce soit journée ou en soirée quand j’en ai l’occasion.

Et côté maquillage, avez-vous un secret ?

Je suis plutôt naturel à l’inverse de l’image qu’ont les gens des miss, à savoir toujours apprêtées et tirées à quatre épingles. Pour vous dire, quand je ne dois pas travailler, j’évite au maximum de charger ma peau. Je mets un peu de crayon, de fard à paupière et de mascara. Je ne vais pas forcément faire attention à mon teint. Mon seul rituel beauté, c’est de mettre de la crème solaire chaque jour car on n’arrête pas de parler des conséquences du soleil sur la peau (vieillissement, pollution et risques de cancer). Ma routine maquillage est donc plutôt saine. En revanche, dès que je sors, j’aime me maquiller notamment travailler mes yeux plus que ma bouche.

Vous êtes une adepte du body positive alors ?

Oui, même si je ne me sens pas capable de poster des photos de moi sans maquillage à l’inverse d’une autre miss à laquelle je pense, à savoir Laury Thilleman. Pour faire cela, il faut avoir une belle confiance en soi et être aimée aussi. Car lorsqu’on se sent vraiment belle dans les yeux de son compagnon, on n’a pas peur de se montrer tel qu’on est aux autres. Ce n’est pas encore mon cas. Rassurez-vous, je ne suis pas non plus traumatisée quand même. Ce sont des phases dans ma vie. Par exemple, quand j’ai des périodes de travail intense, je me sens aussi bien dans ma peau que dans ma vie car je suis épanouie. En revanche, ce n’est pas le cas dans les périodes un peu plus creuses. J’ai juste hâte que ce moment passe.

Quels conseils pourriez-vous donner à des jeunes filles ?
Il faut arrêter de se comparer aux autres et ne pas chercher la perfection comme certains medias ou publicités le mettent en avant. Il y a beaucoup de retouches et de maquillage dans les images que nous voyons. Alors cessons de se mettre des objectifs inutiles et inatteignables. Je sais que c’est compliqué. Même pour moi, cela l’est. Par exemple, l’été arrivant, il va y avoir l’épreuve du maillot de bain et je vous avoue que je ne suis pas tellement prête pour cela (rire). Pour me sentir bien dans ma peau, je vais alors me mettre au sport sans faire de régime pour autant car c’est impossible. J’adore trop manger ! Et même si je n’arrive pas à atteindre mon objectif initial, ce n’est pas grave. Mon été, je vais quand même  le savourer !

Quels sont vos projets ?

A la rentrée, je vais jouer dans une pièce de théâtre mais je ne peux pas vous en dire plus pour le moment. J’adore le théâtre. L’an dernier, j’ai eu la chance de jouer dans la pièce « Tant qu’il y a de l’amour » qui a fait un vrai carton à Paris. Il me tarde de remonter sur les planches !

Et au Maroc ?

Non, pas pour l’instant je n’en ai pas, mais ceci dit, j’aimerais bien. Car j’ai vécu mes plus belles expériences de vie hors maternité au Maroc. J’ai participé à plusieurs reprises au Rallye Aïcha des Gazelles et ce serait un vrai rêve de pouvoir le refaire.

Commentaires

Commentaire